CLASSEMENT LIGUE 1

DE2

CLASSEMENT LIGUE 2

Groupe Centre-Est

DE2

Groupe Centre-Ouest

DE2

mercredi, février 28, 2024
LES VERTS

Équipe nationale : Baghdad Bounedjah, l’homme providentiel

Équipe nationale : Baghdad Bounedjah, l'homme providentiel

Souvent critiqué mais adulé, l’attaquant de l’équipe nationale Baghdad Bounedjah est en train d’inverser la tendance au point d’être devenu le fer de lance de l’attaque algérienne en cette 34e Coupe d’Afrique des nations CAN-2023 en Côte d’Ivoire , en s’installant en tête des meilleurs buteurs du tournoi avec 3 réalisations en compagnie de l’Equato-guinéen Emilio Nsue.

Le sociétaire d’Al-Sadd SC (Qatar) a libéré tout un peuple, samedi après-midi face au Burkina Faso, en égalisant (2-2) d’une tête rageante dans le temps additionnel (90e+5), permettant aux  » Verts » de rester en vie dans cette compétition.

Avant de surgir dans le « Money-time », l’enfant d’Oran a égalisé une première fois en début de la seconde période (51e), un but du renard des surfaces, enclenchant du coup la révolte des Algériens après avoir été menés au score à la pause (0-1).

Un doublé qui lui a valu d’être désigné homme du match. Lors de l’entrée en lice des Algériens dans le tournoi lundi face à l’Angola (1-1), Bounedjah a marqué son premier but en terre ivoirienne en ouvrant le score (18e). « Marquer à chaque match me donne encore plus de confiance, c’est mon rôle de marquer des buts, sans oublier de défendre. Avec mon doublé, j’ai pu préserver l’espoir de qualification, je suis très content », a-t-il réagi à l’issue de la partie en conférence de presse. Il est surtout précieux par son activité incessante sur le front de l’attaque.

Sa « grinta » et son jeu dos au but ont pesé sur la défense des Angolais et des Burkinabès. Sur le plan des statistiques, Bounedjah est devenu le troisième joueur algérien à inscrire trois buts lors des deux premiers matchs de la CAN, après feu Lalmas (1968) et Menad (1990).

Au total, l’ancien joueur de l’USM El-Harrach a atteint la barre de 5 buts en phase finale de la CAN en compagnie de Menad, et revient à une longueur de Mahrez et Belloumi qui comptent 6 buts chacun. Avec ses trois buts inscrits jusque-là, Bounedjah (32 ans) compte désormais 28 réalisations au compteur en 61 sélections, dont 16 en matchs officiels.

Et pourtant, rien ne présageait un tel retour au premier plan de Bounedjah, qui a pu relever le défi pour signer un « come-back » tonitruant chez les « Verts ». En 2022, il figurait parmi les joueurs non convoqués par le sélectionneur Djamel Belmadi après la déroute concédée à la CAN au Cameroun, marquée par une élimination sans gloire dès le premier tour du tournoi. Bounedjah n’avait pas été retenu pour la double confrontation face au Cameroun disputée en mars 2022, en barrages de la Coupe du monde 2022.

La traversée du désert aura duré plus d’une année pour Bounedjah, avant de signer son retour en mars 2023, à l’occasion de la double confrontation face au Niger, comptant pour les qualifications de la CAN-2023. Cette convocation faisait suite au forfait du buteur historique des « Verts » Islam Slimani, blessé avec son ancien club belge d’Anderlecht.

Le buteur de la finale de la CAN-2019 en Egypte face au Sénégal (1-0), ne compte pas s’arrêter là, puisqu’il est déterminé plus que jamais à préserver sa dynamique et assumer son nouveau rôle de sauveur. Le prochain match décisif mardi face à la Mauritanie à Bouaké (20h00, algérienne) sera une belle occasion pour lui de confirmer sa forme olympique et rentrer un peu plus dans la légende de l’histoire de l’équipe nationale à la CAN.

Laisser une Réponse