Accueil LES VERTS Équipe nationale : L’après déception de Tchaker bien géré

Équipe nationale : L’après déception de Tchaker bien géré

0
PARTAGER
Équipe nationale : L’après déception de Tchaker bien géré

Après avoir vécu un revers sportif et un choc psychologique et entré dans une phase de doute, ce qui compte pour l’entraîneur national, Djamel Belmadi, et ses joueurs pour leur entrée en lice dans les éliminatoires de la coupe d’Afrique des nations de 2023, c’est avant tout de gagner, afin de se remettre vite, et travailler dans la sérénité pour corriger les erreurs dans une sérénité totale.

Samedi soir, nous avons vu beaucoup de bonnes choses de la part des Verts, mais nous n’avons pas pu évaluer objectivement la valeur de la sélection nationale, version Belmadi 2.

Et pour cause, l’adversaire ougandais a refusé de jouer et s’est contenté de défendre. Et puis, les lacunes constatées depuis quelques mois au sein de la sélection nationale subsistent toujours. Il est vrai toutefois, que nous ne nous attendions pas à ce que les choses changent du jour au lendemain.




Naturellement, cela viendra progressivement en se débarrassant totalement du choc subi de l’élimination des barrages qualificatifs pour le Mondial. Cela devra aussi se produire une fois que l’intégration de nouveaux joueurs se fasse d’une manière totale pour donner un nouveau souffle à l’équipe.

Les Fennecs contrôlaient le ballon, qu’ils sortaient correctement de leur zone. La différence de niveau était aussi apparente entre les deux équipes. Même les deux buts inscrits sont intervenus dans des temps idéaux, mais force est de constater que la bande à Belmadi a manqué de créativité au milieu de terrain, tout en laissant apparaître un déséquilibre dans le jeu offensif.

Quant à la défense, elle a passé une soirée tranquille, si l’on excepte le penalty stoppé par le gardien Zeghba. Ce qu’il faudra retenir le plus de ce match, c’est cette victoire pour le moral.




À présent que le premier examen post-barrages du Mondial, l’équipe nationale aura à effectuer, mercredi prochain, les Fennecs auront à effectuer un long déplacement en Tanzanie pour le compte de la deuxième journée des éliminatoires de la CAN.

Un déplacement auquel l’entraineur national attend beaucoup. Lui-même a déclaré lors de la conférence de presse qui a suivi la rencontre face à l’Ouganda qu’il ira à Dar-Es Salaam pour gagner. Retrouver cette dynamique de succès est primordial pour les Verts.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici