CLASSEMENT LIGUE 1

DE2

CLASSEMENT LIGUE 2

Groupe Centre-Est

DE2

Groupe Centre-Ouest

DE2

samedi, avril 13, 2024
A la Une

Équipe nationale : Le suspense sur le successeur
de Belmadi prolongé

Équipe nationale : Le suspense sur le successeur de Belmadi prolongé

En attendant la réunion du bureau fédéral de la FAF, prévue pour demain mercredi, les spéculations vont bon train au sujet du technicien qui sera appelé à succéder à Djamel Belmadi à la tête de la barre technique de la sélection nationale.

À l’approche de ce fatidique rendez-vous que les amateurs des Verts attendent impatiemment, on croit savoir auprès de la commission ad-hoc mise en place dernièrement par la FAF pour examiner les dossiers des candidatures des entraÎneurs désirant prendre les commandes techniques de la sélection nationale, qu’une liste restreinte de cinq coachs a été arrêtée.

Cette liste, remise au président de la première instance footballistique nationale, Walid Sadi, comporte cinq noms, à savoir, José Peseiro, Carlos Queiroz, Vladimir Petkovic, Hugo Bross et Aliou Cisse.

Au fil des jours, la FAF s’est retrouvée dans l’obligation de faire un nouveau tri sur la liste en question pour ne garder que deux noms. Il s’agit, comme déjà rapporté dans ces mêmes colonnes, du Portugais Peseiro et du Bosniaque Petkovic.

Cela a subir la suite défavorable réservée par Queiroz et Bross au souhait de l’instance fédérale algérienne de les voir faire partie de la course à la succession de Belmadi.

Quant à Aliou Cissé, il se trouve que ce dernier serait plutôt proche de prolonger son contrat avec la sélection de son pays, le Sénégal, que de changer d’air, et ce, en dépit de la situation financière conflictuelle qui le lie à la Fédération sénégalaise de football.

C’est ce qui explique, du reste, la démarche entreprise par Walid Sadi qui a envoyé des copies des contrats proposés aux deux coachs, Peseiro et Petkovic pour études. L’homme fort de la FAF attend toujours les avis des concernés, bien que toutes les voies mènent vers Petkovic.

C’est du moins, ce que laissent entendre des sources concordantes, affirmant au passage que cette hypothèse est plus plausible, vu que Peseiro devrait poursuivre l’aventure avec les Nigérians des Supers Eagles, même si son premier contrat expire en fin de février en cours.

En tout cas, selon l’agent du malheureux finaliste de la récente édition de la coupe d’Afrique des nations, son client, qui préfère, pour le moment prendre un moment de répit après la fin de l’aventure continentale, a reçu plusieurs offres.

Il a, au passage, reconnu que celle de la FAF est la meilleure, et qu’il devrait trancher dans les prochains jours, une manière pour lui de prolonger le suspense, ce qui n’est pas fait pour arranger les affaires de Walid Sadi.

Le président de la FAF espère clore ce dossier dans les prochaines heures, d’autant plus que la prochaine date FIFA, programmée pour le mois de mars, approche à grands pas. Ladite fenêtre internationale coïncidera avec la tenue, en Algérie, d’un tournoi international sous l’égide la première instance footballistique mondiale, et à laquelle prendra part, outre l’Algérie, l’Andorre, le Venezuela et l’Afrique du Sud, rappelle-t-on.

Laisser une Réponse