CLASSEMENT LIGUE 1

DE2

CLASSEMENT LIGUE 2

Groupe Centre-Est

DE2

Groupe Centre-Ouest

DE2

lundi, avril 22, 2024
A la Une

Équipe nationale : Beaumelle rêve du banc des Fennecs mais…

Équipe nationale : Beaumelle rêve du banc des Fennecs mais…

Même s’il n’est pas retenu sur la short liste d’entraineurs choisis par la FAF pour éventuellement voir l’un d’entre eux succéder à Djamel Belmadi aux commandes techniques de l’équipe nationale, l’actuel coach du MC Alger, Patrice Beaumelle, dont l’équipe domine de la tête et des épaules le championnat de Ligue 1 ne cache pas son intérêt… avec prudence.

Depuis la fin de la CAN 2023 et le fiasco des Verts dès la phase de poules, la fin de l’ère Djamel Belmadi est actée, même si tout n’est pas réglé à propos de son successeur.

Alors que la question est ouverte, Patrice Beaumelle, ancien sélectionneur de la Côte d’Ivoire, évoque tout d’abord sa déception face au parcours des Fennecs à la CAN.

« Plutôt déçu, car cette équipe est belle. Après, j’ai l’impression, un peu comme c’était le cas en 2022, qu’il y a eu un manque cruel de réussite. Quand ça ne veut pas, ça ne veut pas. Et c’est fait la beauté de ce sport. Moi, j’ai été triste », a confié Beaumelle dans un entretien accordé au site Goal.com.

Le coach français s’est montré, par ailleurs, prudent par rapport à la fin de l’aventure de Djamel Belmadi. « Je n’ai pas cette information concernant Djamel. Pour l’instant, il est toujours sélectionneur. Il y a les spéculations qui disent que, mais à l’heure où je vous parle, il est encore sous contrat jusqu’en 2026. J’ai beaucoup de respect pour ce monsieur. Par respect, je ne parlerai pas de ça vu qu’il est toujours à la tête des Fennecs».

Néanmoins, alors qu’il a vu son nom circuler comme potentiel successeur, Beaumelle ne cache pas non plus son attrait pour le poste, tout en gardant une très claire prudence. « Il n’y a pas eu d’approche, ni d’un côté ni de l’autre. Parce que je suis en poste au Mouloudia. Ils ont un sélectionneur. Il y a d’autres rumeurs aussi. J’ai vu qu’ils ont lancé des Queiroz, Renard, Halilhodzic… ça, c’est le travail des journalistes ou des agents qui essayent de poser des candidatures.

Aujourd’hui, je suis au MCA. Vous dire que cette sélection ne m’intéresse pas du tout, ça serait faux. Parce que j’adore l’Algérie, c’est une équipe fantastique et un potentiel joueurs incroyable. Est-ce que c’est le moment ? Aujourd’hui non, parce que je suis sous contrat. Un jour, j’aimerai beaucoup. Mais le timing, je ne peux pas vous dire. C’est Allah qui décide et la volonté commune d’une fédération et d’un sélectionneur. À l’heure où je vous parle, je suis à 2000% avec Mouloudia », a conclu Beaumelle.

Laisser une Réponse