CLASSEMENT LIGUE 2

Groupe Centre-Est

DE2

Groupe Centre-Ouest

DE2

A la Une

Équipe nationale : Qui veut la tête de Belmadi ?

Équipe nationale : Qui veut la tête de Belmadi ?

Plusieurs joueurs de la sélection algérienne ont profité de l’arrêt qu’observent les différents championnats européens où ils évoluent pour passer quelques jours de vacances un peu partout.

Des vacances intervenant en pleine Coupe du monde du Qatar, un évènement duquel ils sont désormais absents après avoir subi une élimination amère en mars dernier face au Cameroun à Blida dans le cadre des barrages retour des éliminatoires de la messe footballistique planétaire.

Et comme il est très difficile pour les Verts de digérer facilement cet échec qui a fait fondre leurs espoirs nourris durant quatre années comme neige au soleil, chacun d’entre eux tente de se réfugier dans un coin du monde, pour éviter de remuer le couteau dans la plaie.

On pense notamment au sélectionneur national, Djamel Belmadi, qui est installé au Qatar depuis plusieurs années, mais qui a préféré cette fois-ci rejoindre son domicile parental à Paris pour ne pas vivre de près l’ambiance de la Coupe du monde proche de chez lui.

Ainsi, Belmadi, selon un proche, se contente de suivre derrière le petit écran, les rencontres du Mondial pour tirer le maximum d’enseignement de ce rendez-vous planétaire, après avoir nourri pour longtemps l’ambition d’y participer sur le terrain.

D’ailleurs, le coach national a rejoint Paris lors de l’escale effectuée par l’avion spécial affrété par la FAF à la sélection nationale pour la ramener de Malmo à l’issue du match amical perdu contre la sélection de la Suède. Le déroulement du Mondial est saisi d’ailleurs par certains pour régler leurs comptes avec Belmadi.

Sinon, comment expliquer le fait d’attendre plus de sept mois de la triste soirée du 29 mars dernier pour revenir à la rencontre face au Cameroun et endosser la responsabilité de l’échec à Belmadi.

Pis, certains appellent le sélectionneur national à rendre le tablier avant un mois de l’expiration de son contrat, sachant au passage que le président de la FAF, Djahid Zefizef, a déjà tranché sur l’avenir du coach national en annonçant qu’il poursuivra sa mission en vue des prochaines échéances.

Leave a Response