Footalgerien.com

Équipe nationale : Rafik Halliche vise toujours la CAN

Rafik Halliche confirme sa belle saison, il a été élu avant hier meilleur joueur lors du derby remporté par son club Moreirense face à Braga (1-0) dans le cadre du championnat du Portugal. Il confirme par là même qui peut encore rendre service a l’équipe nationale durant la prochaine CAN 2019, même si la concurrence est très rude au niveau de la charnière centrale, surtout avec le retour à l’entrainement collectif de Mehdi Tahrat, le joueur de Lens qui plait énormément à Djamel Belmadi.

Mais Halliche, qui a signé sa 39ème sélection dernièrement contre la Gambie, est revenu à son meilleur niveau au Portugal au moment où tout le monde le croyait fini. A 32 ans, sa présence dans la liste de 23 de Belmadi lors du rendez-vous égyptien devient plus qu’une simple hypothèse.



A un peu plus de deux mois nous séparent de la CAN 2019 en Égypte et le coach national ne se serait toujours pas fixé sur sa liste des 23. La charnière centrale, qui constituait autrefois une des grandes forces des Fennecs est devenue le maillon faible de la sélection algérienne depuis de nombreuses années. En conséquence c’est le compartiment qui pose le plus de problèmes à Djamel Belmadi.

Dans ce sens, les dernières semaines ont apporté de bonnes nouvelles pour le patron des Verts. Le défenseur du RC Lens, en l’occurrence Mehdi Tahrat, qui s’est imposé comme titulaire indiscutable chez les Verts version Belmadi, s’est débarrassé de sa blessure au genou qui l’a éloigné des terrains depuis deux mois.

Ce dernier devrait ainsi revenir à la compétition dans les prochains jours, confortant ses chances de particiaption à sa première CAN. D’autre part, les récentes prestations de Rafik Halliche n’auraient fait que rassurer le sélectionneur national qui a toujours gardé dans un coin de sa tête la carte de l’expérimenté Halliche.



D’ailleurs, le driver national n’a pas tari d’éloges sur Halliche à l’issue du match de la Gambie, même si ce jour là, la défense algérienne n’a pas été sollicitée, avant que ce même Halliche ne soit derrière l’erreur ayant permis aux visiteurs de marquer le but égalisateur dans les derniers instants de la partie.

Dans ce match, Halliche avait été associé à Abdellaoui dans l’axe central, un joueur qui a également laissé une bonne impression chez Belmadi qui a été également satisfait du rendement du duo Mandi-Benlamri lors du match suivant face à la Tunisie. Voilà donc qui rend encore ardue la concurrence dans l’axe central, sachant que Bensebaïni, un autre défenseur central, a été aligné comme arrière gauche face à la Gambie.

Related posts

Équipe nationale : Slimani ou le pari risqué de Belmadi

Abderrahim A.

Djamel Belmadi : « Terminer le boulot à Tchaker »

B. Elias

FC Metz : Alexandre Oukidja souffre d’une commotion cérébrale

Abderrahim A.

Laisser un commentaire"