Footalgerien.com

IFAB : La règle des cinq changements par match maintenue jusqu’à fin 2022

La règle des cinq changements par match au lieu de trois, lancée pendant la crise sanitaire mondiale liée à la pandémie du nouveau coronavirus dans un souci de ménager les joueurs à leur retour à la compétition après une longue période d’arrêt sera finalement maintenue jusqu’à fin 2022, a annoncé vendredi l’International board (Ifab), garant des lois du jeu.

En effet, initialement, cette règle exceptionnelle devait courir seulement jusqu’à fin 2021 pour les compétitions interclubs, et jusqu’au 31 juillet 2022 pour les rencontres internationales.

Finalement, il a été décidé de la maintenir bien au-delà de la date initiale, incluant même « le Mondial qatari », selon la même source. Les équipes de football pourront ainsi continuer à effectuer cinq changements par match, jusqu’à la toute fin de l’année 2022.




Cette décision a été prise après « analyse globale de l’impact actuel du Covid-19 sur le football », après quoi, le conseil d’administration de l’Ifab a décidé de l’étendre à « toutes les compétitions de haut niveau, devant se dérouler avant le 31 décembre 2022 », ce qui incluera donc le Mondial prévu du 21 novembre au 18 décembre au Qatar.

L’objectif demeure, comme depuis un an, de « soutenir le bien-être des joueurs, en particulier lorsque les calendriers ont été perturbés, ce qui conduit souvent à condenser les compétitions », explique l’Ifab.

Si cette modification de règle avait été discutée au printemps 2020, parce qu’elle avantage les grandes formations aux effectifs pléthoriques, le débat s’est rapidement tari tant les clubs sont nombreux à constater l’épuisement de leurs joueurs.




Parallèlement, certaines compétitions, telles que le championnat d’Europe Espoirs, testent un sixième remplacement en cas de suspicion de commotion cérébrale, une expérimentation lancée par l’Ifab fin 2020.

Les garants du jeu vont « continuer à examiner l’impact de la pandémie sur le football et à consulter » ses différents acteurs « sur cette question importante », promettent-ils dans leur communiqué.

La Fifa détient quatre voix sur huit dans les décisions de l’Ifab, les quatre autres étant la propriété historique des Fédérations anglaise, écossaise, galloise et irlandaise.

Related posts

Euro : Le programme des huitièmes de finale

Abderrahim A.

Ligue des champions : Le Bayern cartonne à nouveau Benfica et se qualifie pour les 8es (vidéo)

Abderrahmane B.

Amical : Pas de vainqueur entre la Juventus et le Barça (vidéo)

Abderrahim A.

Laisser un commentaire"