CLASSEMENT LIGUE 1

DE2

CLASSEMENT LIGUE 2

Groupe Centre-Est

DE2

Groupe Centre-Ouest

DE2

mercredi, février 28, 2024
A la Une

Il tient à ce que tous ses joueurs soient mobilisés : Belmadi cache ses cartes

Il tient à ce que tous ses joueurs soient mobilisés : Belmadi cache ses cartes

À 24 heures du premier match de la sélection nationale dans cette 34e édition de la CAN, l’entraineur national, Djamel Belmadi, cache toujours ses cartes au sujet du onze de départ qu’il va aligner demain face à l’Angola au stade de la Paix (21h00, heure algérienne) dans le cadre de la première journée du groupe D.

D’ailleurs, lors des deux matchs amicaux joués à Lomé, pays hôte du stage des Verts avant de rallier la Côte d’Ivoire, le coach national n’a pas aligné la même équipe type au coup d’envoi des deux rencontres. C’est que Belmadi tient à garder tout son groupe mobilisé, après avoir commis, lors de la précédente édition, l’erreur de tuer la concurrence en renouvelant sa confiance à certains qui méritaient d’être sur le banc au détriment des autres qui travaillaient et attendaient, sans jamais pouvoir bénéficier de la confiance du coach.

Mais après la double débâcle à la CAN au Cameroun et l’élimination des Verts en barrages du Mondial 2022, Belmadi a dû revoir ses plans et changer sa politique en redonnant vie à cette sélection qui était au creux de la vague.

L’arrivée d’une nouvelle génération a donc fait réagir certains intouchables et relancer la concurrence de plus belle. Les résultats n’ont pas tardé et les places sont devenues encore plus chères, car Belmadi dispose actuellement de deux équipes d’égale valeur, et ce, sans compter les absents comme Badredine Bouanani, Jaouen Hadjam, Bachir Belloumi, Gouiri, Goulam et autres.

Le patron de la barre technique a affirmé que « tous les joueurs ont été à la hauteur des attentes, même ceux qui ont été incorporés en cours de jeu, se sont illustrés en se montrant efficaces ». Et d’ajouter : «Mahrez, Bounedjah et Belaïli, ont bien travaillé et ont fait preuve d’une excellente coordination », a ainsi analysé l’ancien joueur de l’O. Marseille.

Parmi les joueurs qui travaillent dur pour gagner une place de titulaire, alors qu’il était, dans un passé récent, un élément clé de l’échiquier de Belmadi, on peut citer l’attaquant excentré Youcef Belaïli. Ce dernier n’a pas lésiné sur les efforts pour retrouver les Verts desquels il était écarté depuis mars dernier.

Il s’est donc battu pour une place dans l’équipe malgré une concurrence féroce avec la présence de Mohamed Amoura et Farès Chaïbi. Belaïli qui connaît ses qualités et débordant de confiance, a déclaré dernièrement : «On a réalisé une excellente prestation contre le Burundi (un match qu’il a disputé d’entrée) qui s’est soldée par une large victoire. J’ai donné le maximum pour servir mon équipe et j’ai réussi à délivrer une passe décisive à Mahrez. Nous sommes bien préparés pour entamer la compétition et nous avons comme objectif d’aller le plus loin possible en Côte d’Ivoire », a-t-il indiqué.

Et de poursuivre en évoquant sa forme : «Sur le plan physique, tout le monde a bien travaillé durant le stage de préparation, et pour cette édition, je peux dire que nous sommes prêts et avons les qualités qui nous permettent d’aller le plus loin possible dans cette compétition ».

Laisser une Réponse