Footalgerien.com

L’équipe nationale A’ en perte de vitesse : Bougherra ne panique pas

L'équipe nationale A’ en perte de vitesse : Bougherra ne panique pas

Abordant le dernier virage séparant du coup d’envoi du CHAN, que l’Algérie va abriter à partir du 13 janvier prochain, la sélection nationale A’ donne l’impression d’être en perte de vitesse.

C’est du moins le constat que tout le monde a dégagé après les deux derniers matchs amicaux joués face à la Mauritanie et le Sénégal à Annaba, deux rencontres soldées par des nuls au goût de défaites.

Du coup, les fans algériens croisent dès maintenant les doigts, eux qui nourrissent l’ambition de voir les protégés de Madjid Bougherra soulever le trophée africain le 4 février prochain à l’issue de la finale du CHAN qui se jouera dans le nouveau stade de Baraki.

Mais du côté du staff technique national on n’est nullement effrayé. Les propos de l’entraineur en chef, Madjid Bougherra, lors de la conférence de presse qu’il a animée après le match face au Sénégal, durant lequel ses poulains étaient revenus au score à deux reprises, en sont une parfaite illustration.

En effet, l’ancien capitaine des Verts y voit beaucoup de positif, allant même jusqu’à ‘’banaliser’’ les erreurs commises, estimant avoir tiré des enseignements précieux des deux tests en vue de corriger les lacunes : « On a pris très peu de buts, on a enchaîné 7 matches sans encaisser.

Il y a eu un petit relâchement sur la fin du stage des Émirats et ici, sur cette concentration sur 90 minutes, car c’est des buts vraiment évitables après les avoir analysés, ce sont des fautes de placement et de concentration, c’est tout, c’est bien, ça nous permettra de pointer ça, j’ai dit aux joueurs, le CHAN on peut le gagner sur un détail comme on peut le perdre aussi sur un détail, mais sur le fait de revenir, ça c’est un truc intéressant car ça ne s’est jamais arrivé», a-t-il assuré.

À présent que le CHAN arrive à grands pas, le coach écarte la possibilité d’appeler de nouveaux joueurs. Pour lui, le groupe ayant participé au dernier stage est le meilleur, même s’il va continuer à suivre de près les matches du championnat de ces prochains jours : « On va regarder les 2 à 3 journées précédant le CHAN, mais pour moi j’estime avoir déjà retenu les meilleurs, quant à nos joueurs blessés, Keddad a senti une fatigue on l’a sorti, Abdellaoui sera apte, Ghezala, aussi Tahar, la même chose, tout le monde sera là».

Par ailleurs, et face à la ‘’pénurie’’ d’attaquants, le coach a fait son choix, et il en est satisfait, Bougherra encense Mahious, l’attaquant de pointe de l’USMA, encore buteur dans ce match, il voit d’un bon œil ses buts et ses passes décisives, il apprécie aussi son gabarit qui peut faire face à l’engagement des joueurs africains dans ce prochain CHAN.

Related posts

CHAN-2022 : L’Algérie bat l’Ethiopie et passe en quarts (vidéo)

Abderrahmane B.

CHAN-2022 : Bougherra gagne son pari tactique

Abderrahim A.

Brésil : Le « Roi » Pelé est mort

Abderrahmane B.

Laisser un commentaire"