CLASSEMENT LIGUE 1

DE2

CLASSEMENT LIGUE 2

Groupe Centre-Est

DE2

Groupe Centre-Ouest

DE2

lundi, mars 4, 2024
A la Une

Les Verts replongent dans le doute

Les Verts replongent dans le doute

Ce qui s’est passé dans le stade Al Ain à Abu Dhabi ne donnait nullement l’impression qu’il s’agissait d’un simple match amical entre deux sélections qui préparent leurs prochaines échéances, notamment les éliminatoires de la coupe du monde qui commenceront en novembre prochain et la phase finale de la coupe d’Afrique prévue en janvier en Côte d’Ivoire.

Le choc Algérie-Egypte, de lundi soir, avait tout sauf un match amical. Le rendez-vous a encore prouvé qu’il restait le plus grand derby d’Afrique du nord.

Si on parle de la sélection algérienne, on peut dire qu’elle n’a pas rendu la copie souhaitée par les supporters des Verts.

Certes, la possession de la balle était en sa faveur à hauteur de 60%, mais cela n’a pas été traduit par une domination copieuse devant la cage adverse, ni en créant une multitude d’occasions franches, en dépit du fait que l’adversaire était réduit à dix, et ce, depuis pratiquement la demie heure du jeu.

Pis, ce sont les Egyptiens qui étaient les plus dangereux mettant en difficulté la défense algérienne à plusieurs reprises. D’ailleurs, les actions les plus franches de la partie sont à mettre à l’actif des Pharaons, et n’était-ce le brio du portier algérien, Mandrea, la bande à Belmadi avait concédé sa première défaite de l’année 2023.

D’ailleurs, il a fallu attendre les dernières minutes pour voir enfin l’attaque algérienne se révolter, parvenant à égaliser dans le temps traditionnel grâce à son buteur historique, Islam Slimani.

Il faut dire que les leçons tirées de cette empoignade étaient nombreuses, notamment du côté algérien, même si Djamel Belmadi n’a pas apprécié le fait que l’adversaire a perdu un joueur au bout d’une demi-heure seulement.

C’est lui-même qui l’a déclaré à l’issue de la partie, en estimant que l’expulsion du joueur égyptien a faussé la partie, d’autant plus qu’il s’agissait d’un match amical qu’il voulait mettre à profit pour tirer le maximum d’enseignements en vue des prochains challenges officiels.

« Je n’étais pas content de l’expulsion de leur joueur, car nous sommes venus pour jouer un match que nous devons apprendre. J’ai dit aux joueurs que nous affrontons une équipe composée de 10 joueurs qui défendent avec plus de discipline », a déclaré Belmadi.

Et d’enchaîner : « Les Égyptiens ont une grande expérience, ils savent comment défendre et perturber le rythme. »

Évoquant ‘’l’incident’’ produit avec Benrahma au moment où ce dernier a été remplacé par Aouar, le coach national s’est contenté de dire : « Ce qui s’est passé avec Benrahma sont des choses qui se passent dans le vestiaire. Il est sorti et n’était pas heureux, et je n’étais pas heureux, c’est tout. »

Laisser une Réponse