Footalgerien.com

MC Oran : Les dettes atteignent 110 millions DA

MC Oran : Les dettes atteignent 110 millions DA

La situation financière se complique davantage au MC Oran après le verdict que vient de prononcer la Chambre nationale de résolution des litiges (CNRL) au profit de sept joueurs. Ce verdict porte à plus de 110 millions DA les dettes du club au niveau de cette instance, a révélé ce lundi de la direction du club oranais. Les sentences de la CNRL obligent la direction oranaise à s’acquitter de près de 70 millions DA au profit des sept joueurs plaignants.

Trois éléments de l’effectif de l’exercice 2019-2020 avaient eu auparavant gain de cause auprès de la même structure relevant de la Fédération algérienne de football, contraignant la trésorerie des « Hamraoua’’ à leur payer une somme globale estimée à 40 millions DA, souligne-t-on de même source.




L’addition risque d’être salée davantage, étant donné que d’autres joueurs de l’effectif de l’exercice précédent attendent que la CNRL ne tranche sur leurs plaintes, souligne-t-on encore. Toutes ces dettes ont causé au club phare de la capitale de l’Ouest l’interdiction de recrutement au cours de l’actuel mercato qui a commencé le 6 août passé, rappelle-t-on.

Et comme un malheur n’arrive jamais seul, la direction mouloudéenne assiste impuissante au départ de plusieurs joueurs clés de son effectif de la saison passée. Jusque-là, six éléments ont signé des contrats avec d’autres clubs, à savoir Boutiche et Motrani (ES Sétif), Hamidi (MC Alger), Mellal (JS Saoura), Litim (Al Ain Essaoudi) et Benhammou (CR Belouizdad).

D’autres devraient leur emboîter le pas dans les prochains jours et n’attendent que leurs lettres de libération de la CNRL pour aller monnayer leurs talents sous d’autres cieux, affirme-t-on dans l’entourage du club.

Related posts

Ligue 1 : Les techniciens étrangers en force

Abderrahim A.

CS Constantine : Miloud Hamdi menace de partir

Abderrahim A.

Ligue 1 (19e journée) : Derby USMA-MCA, le CRB chez la lanterne rouge

Abderrahim A.

Laisser un commentaire"