CLASSEMENT LIGUE 1

DE2

CLASSEMENT LIGUE 2

Groupe Centre-Est

DE2

Groupe Centre-Ouest

DE2

dimanche, octobre 1, 2023
A la Une

Mondial-2026 (qualifications) : Le rêve est permis pour les Verts

Mondial-2026 (qualifications) : Le rêve est permis pour les Verts

La sélection nationale est désormais fixée sur ses adversaires lors des éliminatoires du Mondial-2026 qu’organisent conjointement les USA, le Canada et le Mexique. L’Algérie figure dans le groupe G comme a donné lieu le tirage au sort qui a été effectué jeudi à Abidjan en marge de la 45e Assemblée ordinaire de la CAF.

Les Verts joueront leur qualification pour le prochain Mondial dans un groupe plus ou moins abordable aux côtés de la Guinée, l’Ouganda, le Mozambique, le Botswana et la Somalie.

A priori, l’équipe drivée par Djamel Belmadi part favorite de sa poule, même si elle doit se méfier du Syli national (80e au classement FIFA) qui plus est, fut naguère la bête noire des Fennecs. La dernière rencontre entre les deux sélections, jouée en amical à Oran, a été soldée par une victoire étriquée des Fennecs (1-0).

La sélection algérienne, 33e au dernier classement de la FIFA, 3e nation africaine, a été placée dans le chapeau 1, au même titre que les autres têtes de séries : Sénégal, Tunisie, Egypte, Nigeria, Cameroun, Mali, Côte d’Ivoire, et Maroc.

Les protégés de Djamel Belmadi ne peuvent clairement pas se plaindre pour ce qui est du verdict. En effet, les camarades de Riyad Mahrez partiront favoris dans le groupe « G ». Ils devront assumer leur statut.

D’autant plus qu’on évite les « gros » du « niveau 2 » à l’instar du Burkina Faso, l’Afrique du Sud et -surtout- le Ghana.

Le sélectionneur national mise beaucoup sur la qualification au prochain rendez-vous planétaire. L’objectif est de faire oublier la grosse désillusion vécue contre le Cameroun un certain 29 mars 2022 au Stade Mustapha-Tchaker (Blida) alors qu’El-Khadra était à quelques secondes seulement de valider son ticket pour le Mondial qatari.

Bien évidemment, le coach de l’EN dira, encore une fois, qu’il n’y a plus d’adversaire facile en Afrique.
Certes, la mission paraît dans les cordes des coéquipiers de Riyad Mahrez, mais il faudra concrétiser tout çà et amasser le maximum de points possibles, notamment à l’extérieur, afin de terminer leader du sextuor. La campagne débutera dès novembre prochain avec les deux premières journées.

À signaler dans ce registre, qu’hormis la Mozambique, les autres adversaires des Verts dans ces qualifications ne disposent pas, jusque-là, de stades homologués. Ils devront ainsi accueillir la sélection algérienne loin de leurs bases, ce qui constitue une autre favorable pour la bande à Belmadi.

On rappellera que l’Afrique aura 9 représentants qualifiés directement pour le Mondial 2026. Il s’agit des leaders des 9 groupes. Les 4 meilleurs deuxièmes animeront un mini-tournoi africain dont le vainqueur disputera un barrage pour tenter d’arracher un 10e ticket pour la CAF.

Pour une première fois dans l’histoire de la Coupe du monde, 48 équipes seront présentes à la phase finale, contre 32 lors des dernières éditions. Les places allouées à l’Afrique passent de 5 à 9, voire 10 en cas de victoire d’une nation africaine lors des barrages éliminatoires intercontinentaux.

Les Verts avaient échoué à se qualifier pour les deux derniers Mondiaux 2018 et 2022, disputés respectivement en Russie et au Qatar.

Laisser une Réponse