CLASSEMENT LIGUE 1

DE2

CLASSEMENT LIGUE 2

Groupe Centre-Est

DE2

Groupe Centre-Ouest

DE2

mercredi, avril 17, 2024
NEWS

Elle recevra à Bologhine Maniema et l’ESS : L’USMA fuit le stade du 5-Juillet

Alors qu’elle reste sur deux défaites sur la belle pelouse du stade du 5-Juillet contre le NAHD et l’USMBA et un nul contre le MCA, l’USMA a décidé de fuir ce stade et retourner dans son jardin préféré à Bologhine.

La décision a été officiellement prise par le nouveau directoire qui a même programmé dans le stade Omar-Hamadi le match retour des 16es de finale de la coupe de la CAF contre le représentant ghanéen.

Cette décision est somme toute attendue, après que des voix dans le club de Soustara se sont levées pour exiger un retour rapide au stade de Bologhine, estimant que le grand stade de la capitale ne réussit plus aux protégés de l’entraineur Miloud Hamdi.

Et comme les trois contre-performances au 5-Juillet ont causé une crise à l’USMA, allant jusqu’à pousser Rebouh Haddad à se retirer des commandes et déléguer ses prérogatives à un directoire présidé par Hakim Serrar, les Usmistes craignaient une chute libre en championnat si les leurs continuaient à recevoir dans le stade olympique leurs adversaires.

C’est ce qui explique d’ailleurs cette demande formulée et acceptée par la LFP pour la délocalisation du prochain match en championnat contre l’ESS au vieux stade de Saint-Eugène au lieu de celui du 5-Juillet.

A propos de ce match d’ailleurs, prévu initialement le mardi 13 mars, la direction de l’USMA a saisi la Ligue de football professionnel pour le reporter à une date ultérieure. Et si au départ la LFP a refusé la requête du club algérois, elle a fini par l’accepter et le choc de la 23ème journée aura finalement le 24 en cours au stade de Bologhine.

Les responsables usmistes voulaient que leur équipe prépare le match retour des 1/16 de finale de la coupe de la CAF face à l’AS Maniema dans les meilleures conditions, surtout quand on sait que l’équipe regagnera le pays samedi après avoir effectué un long et pénible voyage de la RD Congo à Alger.

Laisser une Réponse