Footalgerien.com

Sa nomination à la tête de la DTN a suscité la polémique : Mustapha Biskri sort de son silence

Sa nomination à la tête de la DTN a suscité la polémique : Mustapha Biskri sort de son silence

La nomination de Mustapha Biskri à la tête de la direction technique nationale, annoncée en fin de semaine par le bureau fédéral de la Fédération algérienne de football, a suscité des réactions hostiles au technicien.

Leurs auteurs se sont vite précipités pour dénigrer ce choix fait sur la base d’un recueil de candidatures. Face à ces critiques, Biskri est sorti de sa réserve pour rappeler à ses détracteurs qu’il disposait d’une riche expérience sur les terrains de football, tout en détenant un diplôme supérieur reconnu même par les instances footballistiques internationales.

‘’Certains ont avancé que je suis propriétaire d’un diplôme de basketball, alors que cela est totalement faux. D’ailleurs, même ma petite taille ne me permettait pas de pratiquer ce sport’’, s’est insurgé.

Celui qui compte dans son palmarès un titre de champion d’Algérie en tant qu’entraîneur-adjoint avec le MC Alger en 1999, a, en outre, indiqué que sa candidature pour le poste de DTN a été motivée par son désir de mettre son expérience professionnelle et académique au profit des différentes sélections nationales.

Mustapha Biskri détient un diplôme de doctorat dans l’entraînement sportif d’élite délivré par l’institut de l’éducation physique et sportive de la faculté d’Algérie.

Il exerce actuellement au sein de laboratoires de recherches sportives, et encadre les étudiants de master et de doctorat à l’université d’Alger.

Le technicien de 62 ans va toutefois exercer une fonction méconnue ou obscure pour beaucoup, la tâche du DTN est pourtant cruciale au bon fonctionnement d’une fédération, et notamment de ses différentes sélections. D’un point de vue logistique, d’un point de vue stratégique, d’un point de vue financier, c’est le DTN qui est chargé de jouer le rôle de maître d’orchestre.

Son absence se fait notamment ressentir pour des sélections jugées moins importantes, comme les Féminines qui n’ont plus eu de stage depuis 7 mois désormais. La FAF a annoncé que parmi les trois candidats retenus suite à son appel d’offre, à savoir Mustapha Biskri, Kader Ferhaoui (11 capes en Vert) et Kamel Kolsi (de nationalité tunisienne), le premier nommé avait été retenu. Aucun détail n’a été communiqué quant au type d’engagement qui lie le nouveau DTN, absent des terrains de football depuis un bon bout de temps, à la FAF.

Related posts

Ligue 1 (13e journée) : Le derby USMA-CRB a tenu toutes ses promesses, le MCA colle à Zabana

Abderrahim A.

Les excuses mal placées de Samuel Eto’o

Abderrahim A.

Madjid Bougherra : «Prochain objectif : terminer leader du groupe»

Abderrahim A.

Laisser un commentaire"