CLASSEMENT LIGUE 1

DE2

CLASSEMENT LIGUE 2

Groupe Centre-Est

DE2

Groupe Centre-Ouest

DE2

lundi, mars 4, 2024
A la Une

Six joueurs de la Ligue 1 concernés : La liste élargie en vue de la CAN arrêtée par Belmadi

Six joueurs de la Ligue 1 concernés : La liste élargie en vue de la CAN arrêtée par Belmadi

Le compte à rebours en prévision de la prochaine coupe d’Afrique des nations, qui aura lieu du 13 janvier au 11 février 2024 en Côte d’Ivoire commence, et l’entraineur national, Djamel Belmadi, au même titre que les 23 autres entraîneurs des sélections qualifiées à cet évènement footballistique continental, est dans l’obligation d’arrêter une première liste composée de 55 joueurs à envoyer à la CAF avant le 13 décembre en cours.

C’est de cette liste d’ailleurs que le patron technique des Verts devra puiser la composante des 27 éléments qui seront appelés à défendre les couleurs nationales lors du rendez-vous ivoirien, un challenge de taille pour les Verts et Belmadi censés prendre leur revanche de leur élimination précoce de la précédente CAN tenue en début 2021 au Cameroun.

Selon certaines indiscrétions émanant des cercles proches de la FAF, pas moins de 49 joueurs évoluant à l’étranger sont retenus dans cette liste élargie de Belmadi, alors que les six restants évoluent dans le championnat de Ligue 1.

Djamel Belmadi devra donc choisir 27 Verts des 55 qu’il a présélectionnés dans la pré-liste de décembre. Réglementairement, il devra envoyer la liste finale avant le 3 janvier à la première instance footballistique continentale.

Et si les 49 joueurs évoluant à l’étranger sont pratiquement connus, vu qu’il s’agit de ceux que le coach national a déjà sélectionné lors des trois précédentes années, ceux des locaux suscitent la curiosité des observateurs.

A ce propos, les mêmes sources affirment que trois sociétaires du MC Alger, club qui domine de la tête aux épaules le championnat de la Ligue 1 cette saison, font partie de cette liste élargie.

Il s’agit de Youcef Belaïli, Mohamed Réda Helaïmia, qui ont déjà enfilé le maillot national, et Sofiane Bayazid, qui est en train de briller au poste d’avant-centre, un poste que Belmadi ne parvient toujours pas à renforcer, car les buteurs racés sont devenus une denrée rare, l’obligeant à renouveler, à chaque fois, sa confiance au duo Slimani-Bounedjah.

Outre ce trio, on parle également de la présence, dans ladite liste, du gardien de but légendaire des Verts, Raïs M’Bolhi qui, à travers sa signature au profit du quadruple champion d’Algérie en titre, le CR Belouizdad ambitionne de retrouver la sélection de laquelle il est écarté depuis une année.

Mais M’Bolhi, qui ne parvient pas à s’imposer comme titulaire à part entière au sein de sa nouvelle formation, sait déjà qu’il a perdu sa place de titulaire chez les Fennecs, au profit du portier de Caen, Mandrea, qui a bien saisi sa chance lors des précédents matchs de l’équipe nationale pour gagner la confiance de Belmadi.

Le dernier rempart de Caen enchaîne d’ailleurs les belles prestations au grand bonheur du sélectionneur national. Rien d’ailleurs que pour cette semaine, le keeper de 26 ans a été choisi dans l’équipe type de la précédente journée de la Ligue 2 de France où son club évolue. Dans cette liste des 55 joueurs, l’USM Alger, détentrice de la Coupe de la Confidération et qui vient de bien débuter la campagne de la défense de son titre continental, est représentée par le défenseur central Zineddine Belaïd et le gardien de but Oussama Benbot, jusque-là, troisième portier de la sélection nationale.

Il faut dire que parmi ces six joueurs de la Ligue 1, Belaïli et Belaïd, ont de fortes chances pour être du voyage en Côte d’Ivoire. En effet, il y a un manque d’alternatives de qualités aux postes d’ailier gauche et de défenseur central. C’est pourquoi le Mouloudéen et l’Usmiste devraient avoir une place dans les plans définitifs de Belmadi pour la CAN.

L’équipe nationale entamera son stage préparatif à la dernière semaine de décembre au niveau du Centre technique de Sidi Moussa. Il devra être clôturé par un match amical au stade Nelson-Mandela, le 6 janvier face à un adversaire qui reste à déterminer.

Ce sera sa dernière sortie en Algérie avant de prendre la direction de la Guinée Equatoriale, le Ghana ou le Sénégal pour effectuer un deuxième stage avant de débarquer en Côte d’Ivoire, plus précisément à Bouaké, la ville qui accueillera les rencontre du groupe D, composé, outre d’Algérie, du Burkina Faso, de l’Angola et de la Mauritanie.

Laisser une Réponse