Footalgerien.com

Il succède à Madoui à l’ES Sétif : Benchikha retrouve le championnat algérien six ans après

L’ancien sélectionneur national (2010-2011), Abdelhak Benchikha, a débarqué jeudi à Sétif. Il va officiellement prendre en main l’Entente sportive de Sétif. Selon les informations recueillies auprès du club, Benchikha devrait signer son contrat à Sétif aujourd’hui. Il succédera ainsi à Kheireddine Madoui qui a quitté Sétif pour entraîner l’ES Sahel de Tunisie.

Benchikha effectue pour l’occasion son retour dans le championnat algérien où il n’a plus exercé depuis 2011, soit depuis son passage sur le banc de touche du MCA, quelques mois après avoir été évincé de la barre technique de la sélection algérienne avec laquelle il a reçu une raclée face au Maroc à Marrakech (4-0).

Le technicien de 54 ans a préféré par la suite s’exiler du côté de la Tunisie, des Emirats et du Maroc. Au Royaum chérifien il a entraîné plusieurs clubs dont le RAJA Casablanca, Kenitra et Tetouane, sa dernière formation avec laquelle il n’a pas fait long feu. Il était également pressenti pour diriger la Jordanie, mais le voilà choisir de rentrer au bercail.

L’arrivée de Benchikha coïncide avec une très bonne nouvelle pour les supporters sétifiens. Il s’agit du renouvellement par Djabou, le stratège de l’équipe, de son contrat avec l’Aigle noir. Après plus de deux semaines de suspense, le chouchou d’Ain El-Fouara, vient de signer hier un nouveau contrat avec l’ESS pour 18 mois, jusqu’au mois de juin 2019 La cérémonie de signature s’est déroulée en présence du directeur des sports de la ville, Azziz Tahir, ainsi que les dirigeant du club Hassan Hammar et Senoussaoui.

Le joueur avait reçu depuis une semaine plusieurs offres alléchantes de grands clubs, à l’image de l’Etoile du Sahel ou encore d’El Ittihad saoudien. Même le Mouloudia d’Alger qui lui a fait une offre mirobolante de 500 millions de centimes par mois n’a pas obtenu ses services. Finalement Djabou a opté pour Ain El-fouara.

Selon le président de l’ESS, Hassen Hamar, Djabou, et pour montrer son attachement au club de sa ville natale, a demandé lui-même de revoir son salaire à la baisse, lui qui est le mieux payé à l’Entente en touchant 400 millions mensuellement.

Related posts

Amrani revient sur son passage au MCA : « Des choses que j’ai jamais vues » (vidéo)

Abderrahim A.

MC Alger : Farid Chaâl mis à la disposition de la réserve

Abderrahim A.

Ligue 1 : Les matchs en nocturne décalés à 22h30

Abderrahim A.

Laisser un commentaire"