CLASSEMENT LIGUE 1

DE2

CLASSEMENT LIGUE 2

Groupe Centre-Est

DE2

Groupe Centre-Ouest

DE2

mercredi, février 28, 2024
LES VERTS

Les Verts à pied d’œuvre à Graz

La sélection algérienne est à pied d’œuvre en Autriche depuis ce dimanche, et ce, en prévision de son match amical contre l’Iran mardi à partir de 18h00, dans une deuxième sortie en l’espace de cinq jours.

Cependant, pour cette rencontre face aux Iraniens, qui, rappelle-t-on, sont qualifiés pour le prochain Mondial, aura un cachet particulier cette fois-ci, par rapport à ce qui avait été le cas jeudi dernier, contre la Tanzanie, une modeste équipe que les Verts ont battu sur le score sans appel de 4 à 1.

Pour certains, le test de mardi sera tout simplement celui de la vérité pour l’entraîneur national, Rabah Madjer et ses protégés. Un rendez-vous qui s’annonce très difficile, vu le calibre de l’adversaire qui vient d’être battu en Tunisie par la sélection locale (1-0), dans un match amical s’inscrivant dans le cadre des préparatifs du Mondial- 2018 qui débutera le 14 juin prochain.

Il faut dire aussi que tout le monde est curieux de connaître le plan de jeu que va adopter le coach national pour l’occasion, un plan de jeu qui a suscité les spéculations à l’issue de la précédente rencontre contre la Tanzanie, étant donné qu’il a été mis en application pour la première fois. On fait allusion à ce 3-4-3 que les joueurs algériens ont trouvé des difficultés énormes pour l’assimiler.

Pis, le capitaine des Fennecs, Carl Medjani, a même avoué, dans ses déclarations d’après match, que l’Équipe nationale aurait pu encaisser des buts s’il y avait en face une équipe d’un gros calibre. C’est surtout donc les carences défensives qui ont été mises à nu en prônant cette stratégie.

Même le coach national adjoint, Djamel Menad, a estimé qu’il était impossible pour ses capés d’assimiler le schéma de jeu proposé pour l’occasion en l’espace de quelques séances d’entraînement. Cela a fait dire aux observateurs que le staff technique national a choisi de prendre des risques qui pourraient néanmoins lui jouer un mauvais tour au cas où cette même expérience sera rééditée contre l’Iran ou dans les prochains challenges.

En tout cas, Madjer, lui, préfère pour l’instance cacher ses cartes, en se montrant très peu bavard quand il s’agit d’évoquer son plan d’attaque en vue de la rencontre de demain, une rencontre qui va être marquée encore une fois par l’absence de Yacine Brahimi, absent déjà contre la Tanzanie à cause d’une blessure et qui n’a pas accompagné ses coéquipiers en Autriche, tout comme Nabil Bentaleb, libéré à son tour après avoir contracté une blessure lors du précédent match, tandis que Ismael Bennacer, a été mis à la disposition de son club italien, Empoli, qui a émis le vœu de le récupérer en vue de son prochain match en Serie B où il est en course pour l’accession.

Laisser une Réponse