CLASSEMENT LIGUE 1

DE2

CLASSEMENT LIGUE 2

Groupe Centre-Est

DE2

Groupe Centre-Ouest

DE2

lundi, avril 15, 2024
CHAN-2022

CHAN-2022 : Exploit du Niger face au Ghana

CHAN-2022 : Exploit du Niger face au Ghana

La sélection du Niger a créé la surprise dans le Championnat d’Afrique des nations des joueurs locaux (CHAN), qui se tient en Algérie, après avoir passé l’écueil du Ghana (2-0) samedi soir au stade Miloud-Hadefi d’Oran, signant une qualification historique au dernier carré de la compétition.

Le « Mena » n’a pas mis de temps pour entrer dans le vif du sujet. Les joueurs de Harouna Doula ne sont même pas passés par le round d’observation habituel pour aller porter le danger dans le camp adverse. Leur intention était claire : surprendre d’emblée les Black Stars.

Une ambition vite matérialisée par un premier but inscrit à la 11′ par Imarana Seyni, au prix d’une belle reprise de la tête, profitant d’un centre en retrait du côté gauche. Ce but est venu d’une deuxième occasion franche des Nigériens.

Ces derniers auraient pu ouvrir la marque un peu plus tôt, plus exactement à la 7’ lorsque le défenseur ghanéen, Augustine Agyapong a failli dévier un centre adverse dans ses propres filets, n’était-ce l’intervention de son portier qui a dégagé le cuir en corner.

Les Ghanéens vont mettre du t emps pour réagir, puisque ce n’est que dans le dernier quart d’heure de ce premier half qu’ils parviennent à prendre les commandes du jeu à leur avantage, mais sans réussir à inquiéter sérieusement la défense de leur antagoniste.

Au contraire, c’est le Niger, opérant par des contres rapides, qui était à deux doigts de doubler la mise, lorsque Abdoulaziz Ibrahim, qui s’est présenté pratiquement seul devant le gardien GHanéen a vu son puissant tir passer au-dessus de la barre (40’).

Le Niger va vite se mettre à l’abri dès le début de la seconde période. A peine quatre minutes passées après la pause-citron que l’ancien joueur du CR Belouizdad, Boubacar Haïnokoye, parvient à doubler la mise par un joli tir excentré.

La mission des gars du « Mena » devient plus facile pour conserver leur avance, profitant du manque de précision des Ghanéens dans leurs tentatives de rattraper leur retard.

Mieux, les Nigériens ont failli « tuer » la partie à plusieurs reprises, n’était-ce leur manque de réalisme. Mais le plus important pour eux était que leur défense, qui n’a encaissé aucun but depuis le début du CHAN tienne bon, en attendant de donner la réplique à l’Algérie mardi prochain au même stade d’Oran (17h00) avec comme enjeu une première finale au CHAN dans l’histoire des deux sélections.

Laisser une Réponse