Footalgerien.com

Équipe nationale : L’heure du renouveau a sonné

Équipe nationale : L’heure du renouveau a sonné

Depuis l’échec des Verts dans les qualifications à la Coupe du monde 2022, beaucoup de voix se sont élevées pour réclamer le renouvellement de l’effectif des Verts. Même le sélectionneur national, Djamel Belmadi, qui a mis tout le monde en haleine avant de décider de poursuivre sa mission, a reconnu de la nécessité d’injecter un sang neuf à un groupe qui semble arriver au bout de l’effort.

Mais voilà que les regroupements et les matchs se suivent sans qu’on n’y voit rien venir. Face à la Suède par exemple, l’équipe nationale a évolué avec le même onze ou presque qui a joué la CAN2019, au moment où le finaliste malheureux de cette même CAN, à savoir, le Sénégal, est allé au Qatar pour disputer le Mondial avec pas moins de 16 joueurs n’ayant pas vécu cette épreuve continentale perdue contre l’Algérie.

La défaite sans gloire des Verts contre la Suède semble cette fois-ci sonner le glas à certains joueurs de l’équipe nationale. Selon nos informations, Belmadi lui-même n’a pas été tendre avec ses poulains dans le vestiaire à l’issue de la rencontre.

Il a même fustigé certains d’entre eux en déplorant leur baisse de régime. Même dans sa conférence de presse qui a suivi la même partie, il a sévèrement critiqué Bensebaïni et Touba. En tout cas, tout indique que le début du changement aura lieu en mars prochain.

Dans toutes ses dernières déclarations, Belmadi s’est réjoui de l’arrivée imminente de certains nouveaux bi-nationaux pour renforcer les rangs des Fennecs. En d’autres termes, Belmadi se projette sur l’avenir et reconnaît que l’équipe aura besoin de sang neuf.

Au vu de la prestation de Bensebaïni, l’arrivée d’AïtNouri est primordiale. «C’est un latéral très offensif qui vous apporte des situations, tout comme Atal. Son profil est vraiment très intéressant. Il fait partie des éléments en nette progression», dira le sélectionneur national qui pense aussi à Houssam Aouar pour garnir le milieu.

D’ailleurs, José Mourinho fait le forcing pour l’accueillir à l’AS Rome cet hiver. Il faut savoir que la situation contractuelle du futur Vert encourage plusieurs clubs européens à s’intéresser à lui, en plus de ses qualités techniques.

Le Betis Séville, Nottingham Forest ou encore Benfica Lisbonne sont sur les rangs pour le recruter, mais le profil du milieu de terrain lyonnais plait énormément à José Mourinho, l’entraîneur de l’AS Rome. Selon la presse italienne, le technicien portugais recherche un milieu de terrain pour le mois de janvier et il a porté son choix sur Aouar.

INJECTER DU SANG NEUF, UNE OBLIGATION

Outre les deux joueurs, le coach national a déjà révélé que la révélation de la Ligue 1 de France cette saison, Fares Chaïbi, a déjà tranché sur son avenir international en optant pour la sélection algérienne. Le milieu offensif de Toulouse est d’ailleurs attendu avec les Fennecs dès le mois de mars prochain.

Le processus de reconstruction de l’équipe nationale devra ainsi passer à la vitesse supérieure dès mars prochain. Certains éléments, faisant partie du groupe de Belmadi depuis quelques temps, sont bien partis aussi pour faire partie de ce processus.

Mohamed Amine Tougaï, qui même sans jouer a marqué des points samedi soir. Ahmed Touba, malgré ses erreurs face à la Suède a montré un énorme potentiel pour peu qu’on lui fasse confiance, ou encore Mohamed Amine Amoura, qui malgré son physique contraignant a pu rivaliser avec les athlétiques scandinaves grâce à sa vitesse, sa technique et son abattage.

Tous ces joueurs, peuvent apporter du sang neuf à un groupe en début de décomposition. Belmadi a davantage de recherche et de prospection, à même de trouver des alternatives crédibles qui réduiraient au moins la zone de confort de ces éléments. Tout comme il lui faudrait s’armer de résolution pour faire de même avec les noms vrombissants de l’avant-garde, devenus trop encombrants de par leur rendement trop peu consistant.

Les arrivées du défenseur latéral gauche de Wolverhampton, Rayan Aït Nouri et du milieu de terrain de l’Olympique Lyonnais, Houssam Aouar, du milieu de terrain offensif, Farès Chaïbi, sont les bienvenus. Le come-back de Baghdad Bounedjah est très important aussi, selon les observateurs. Il n’est jamais trop tard pour bien faire.

Related posts

Milan AC : Un nouveau prétendant pour Ismaël Bennacer

Abderrahim A.

Algérie-Cameroun : Graves révélations d’ancien international camerounais

Abderrahmane B.

Coupe d’envoi aujourd’hui du Mondial-2022 au Qatar : Un mois de passion

Abderrahim A.

Laisser un commentaire"