CLASSEMENT LIGUE 1

DE2

CLASSEMENT LIGUE 2

Groupe Centre-Est

DE2

Groupe Centre-Ouest

DE2

mardi, février 27, 2024
LES VERTS

Équipe nationale : Lucas Alcaraz n’a toujours pas résilier son contrat

Contrairement à ce qui a été dit ici et là au sujet d’une prétendue décision de la part du désormais entraineur de la sélection algérienne, Lucas Alcaraz, de recourir à la Fifa dans le cadre de son litige qui l’oppose à la FAF après la résiliation de son contrat, il s’avère que les deux parties sont toujours en négociations sur la manière avec laquelle le divorce sera scellé.

C’est du moins ce qu’on apprend d’une source autorisée à la FAF, indiquant que les pourparlers se poursuivent avec et l’entraineur espagnol et son manager. Jusque-là, l’ambiguïté persiste toujours à propos des indemnités que devrait bénéficier le technicien après son limogeage. aucune information n’a filtré concernant la procédure de résiliation du contrat entre la FAF et l’ancien sélectionneur national.

Beaucoup de choses ont été dites à ce sujet mais du côté de la FAF on s’est murés dans le silence. C’est le président de la FAF, Kheireddine Zetchi, qui était derrière sa venue en avril dernier, qui se charge du dossier. Il s’est même engagé à contribuer à hauteur de trois salaires dans montant des indemnités en question.

C’est dire que ça bloque toujours entre les deux parties, et que le feuilleton est encore loin de connaitre son épilogue. Une chose est sûre dans tout cela, le président de la FAF, Kheireddine Zetchi, a proposé à Lucas Alcaraz une séparation à l’amiable. Zetchi était même prêt à verser deux ou trois mois de salaire au technicien espagnol et résilier le contrat en contrepartie.

Il faut dire que le bail signé entre les deux parties ne joue pas en faveur de la FAF puisque ç’a été mentionné noir sur blanc que l’objectif principal de Lucas Alcaraz était de qualifier l’EN à la prochaine phase finale de la CAN prévue en 2019 au Cameroun. Or, Alcaraz a bien entamé la campagne de qualifications grâce au succès obtenu à Blida, face au Togo en juin dernier.

Pour ce qui est des éliminatoires de la Coupe du monde 2018, aucune clause n’y a été mentionnée. Lucas Alcaraz a refusé donc la proposition de la FAF et, du coup, le contrat le liant à la Fédération est toujours en cours.

Laisser une Réponse