Footalgerien.com

Équipe nationale : Un staff à cinq coûtera le même salaire qu’Alcaraz

L’idée de recourir aux compétences locales dans la composition du staff technique de la sélection algérienne qui n’a plus été coaché par un coach du cru depuis juin 2011, soit depuis le limogeage d’Abdelhak Benchikha, est partagée par les pouvoirs publics, selon les informations qu’on a recueillies auprès d’une source autorisée à la FAF.

C’est ce qui traduit du reste la satisfaction affichée par le ministre de la jeunesse et des sports, El Hadi Ould Ali, quand il a été invité récemment à commenter la nomination de Rabah Madjer à la tête des Verts, assisté par Djamel Menad et Meziane Ighil, soit deux anciens coéquipiers en équipe nationale.

Outre le fait de vouloir réhabiliter le cadre technique local, le président de la FAF, Kheïreddine Zetchi, aura également fait d’énormes économies en engageant un staff local qui va lui coûter le seul salaire du désormais ex-coach national, l’Espagnol, Lucas Alcaraz, qui touchait, rappelons le, 60.000 euros mensuellement. Ainsi, le staff national est composé de Rabah Madjer, Meziane Ighil, Djamel Menad et Aziz Bouras en attendant la nomination du préparateur physique.

Un staff qui a pour objectif d’atteindre les demi-finales de la prochaine coupe d’Afrique des nations au Cameroun et dont le montant avoisine les 60 000 euros.

Cinq coachs qui toucheront exactement le même salaire que Lucas Alcaraz. Il faut dire que Madjer a tenu d’emblée à préciser qu’il allait travailler en étroite collaboration avec ses adjoints.

A l’adresse de certains membres du bureau fédéral, il a fait savoir : «Je vous précise encore une fois qu’il n’y a pas d’adjoints, on va bosser ensemble en étroite collaboration et dans le même bureau», a-t-il confirmé. Pour ce qui est des grandes orientations, cette mission sera confiée à Rabah Saâdane.

Ce dernier aura un droit de regard sur tout ce qui se fera concernant l’équipe nationale. En fait d’après nos informations, il a même été proposé à Saâdane d’être sur le banc lors des matchs de l’EN, mais ce dernier a refusé préférant chapeauter de façon discrète et tout suivre de près.

L’ancien sélectionneur national, tombeur de l’Egypte à Oum Dourman, aura même son mot à dire sur la liste des convoqués. Il donnera son avis et conseillera les trois sélectionneurs lorsque cela s’imposera.

Related posts

Al Sadd : 19e but de la saison pour Bounedjah (vidéo)

Abderrahim A.

Impact Montréal : Un but et deux offrandes pour Tarder (vidéo)

Abderrahim A.

Transfert : Un nouveau prétendant pour Slimani

Abderrahim A.

Laisser un commentaire"