Accueil JM-ORAN 2022 JM Oran-2022 : Jaouad Syoud offre à l’Algérie sa première médaille d’or...

JM Oran-2022 : Jaouad Syoud offre à l’Algérie sa première médaille d’or en natation

0
PARTAGER
JM Oran-2022 : Jaouad Syoud offre à l’Algérie sa première médaille d’or en natation

Le nageur algérien, Jaouad Syoud, a réussi à offrir une première médaille d’or à la natation nationale dans l’épreuve de 200 m 4 nages, dimanche soir au centre nautique du complexe olympique « Miloud-Hadefi » pour le compte de la 19e édition des jeux méditerranéens (JM-2022) qui se poursuit à Oran.

Dans une finale très disputée, avec la participation du champion d’Europe-2021 de la spécialité dans le petit bassin, le Grec Fazya Os Andreas, ainsi que les nageurs d’Italie et du Portugal au niveau avéré, Syoud a su comment gérer la course composée de quatre spécialités (brasse, dos, papillon et nage libre), s’adjugeant le vermeil (1: 56. 83) pour sa première expérience méditerranéenne.

Syoud a partagé la première place avec le nageur grec dans un fait inédit, mais qui traduit parfaitement la grande concurrence ayant marqué cette course, alors que l’Italien Matiazi Pierre Andria est arrivé troisième (2 :00.24), synonyme d’une médaille de bronze. Cette performance a permis à l’hymne national d’être en fin entonné pour la première fois au centre nautique depuis le début des épreuves de la n atation.

Syoud s’est dit d’ailleurs réjoui pour avoir hissé haut le drapeau national lors de cette messe méditerranéenne, indiquant, à l’issue de sa course, qu’il était décidé à gagner le pari « quel que soit le prix ».

« Tellement j’étais déterminé à réaliser une bonne performance, j’ai vécu sous haute pression tout au long d’un mois. Je voulais offrir à mon pays un sacre. Dieu merci, j’ai réussi à le faire et à relever le défi », a-t-il dit à la presse.

« La course s’est déroulée comme toutes les autres finales où seule la victoire compte. J’ai réussi à bien gérer mes efforts et tenir la dragée haute au recordman d’Europe dans la spécialité et j’en suis fier, même si je n’ai pas réalisé mon meilleur temps », a-t-il ajouté.

Syoud est devenu le troisième nageur algérien à décrocher l’or dans l’histoire de la participation de la natation nationale dans les JM, une performance qui lui permet d’enrichir son palmarès personnel et l’honore au plus haut point. Il a, en outre, assuré que ses ambitions ne vont pas s’arrêter là, car son objectif majeur étant de s’illustrer dans les jeux olympiques.

Concernant la suite de la compétition pendant laquelle il prendra part au 200m et 100 m papillon, l’athlète pensionnaire de l’OGC Nice (France), n’a pas caché son ambition de rééditer le coup de dimanche, notamment dans la course de 200m papillon.

« Certes, certains me donnent favori dans le 200 m papillon, mais la mission ne sera pas du tout facile. Je me dois de bien récupérer et garder ma concentration. Cela dit, le plus important est d’avoir réalisé l’objectif que je me suis tracé avant le début des JM, à savoir gagner au moins une médaille d’or », a-t-il souligné.

Par ailleurs, la participation de la natation algérienne dans les épreuves matinales (éliminatoires), a connu une véritable bérézina après l’élimination en gros des autres nageurs engagés pour la circonstance.

Concernant les autres finales programmées pour cette journée, aucune nation n’a réussi à imposer sa domination. En effet, excepté l’Italie et la Grèce, qui ont réussi chacune à s’adjuger deux médailles en vermeil, les autres médailles d’or ont été partagées entre la Slovénie, la France, Chypre, et Serbie, à raison d’une médaille pour chaque sélection.

Les épreuves de la quatrième journée du tournoi de natation auront lieu lundi avec le déroulement, lors de la séance matinale, des courses éliminatoires, alors que les finales sont programmées pour la fin de journée.

La sélection nationale sera présenté pour l’occasion avec plusieurs nageurs, en tête Jaouad Syoud dans la spécialité 100m papillon, et Oussama Sahnoun (50m nage libre) dont il détient la médaille d’argent lors des précédents JM à Tarragone (Espagne). L’Algérie participe à cette édition d’Oran avec un effectif de 18 nageurs dont 6 filles, rappelle-t-on.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici