Footalgerien.com

Kerbadj saisit le TAS : La FAF prépare sa riposte

Comme tout le monde le sait, Mahfoud Kerbadj et le reste de son équipe dirigeante de la Ligue de football professionnel n’ont pas baissé les bras après la fameuse décision de la Fédération algérienne de la discipline de mettre fin à leur mission et les remplacer par un directoire.

Et même si certains pensaient que Kerbadj et ses assistants n’allaient jamais durcir le ton, surtout après que le désormais ex-président de la LFP ait lui-même reconnu la légalité de la décision de Kheireddine Zetchi et son bureau fédéral, c’est plutôt le contraire qui s’est produit. En effet, La FAF a été officiellement saisie par le Tribunal arbitral sportif algérien (TAS) suite à la requête déposée par la Ligue de football professionnel. Celle-ci a reproché à la FAF de mettre un terme à la convention liant les deux parties.

L’ancien président du CRB exige tout simplement de tenir une assemblée générale au cours de laquelle il présentera ses bilans moral et financier. Une procédure que lui refuse le bureau fédéral, estimant tout simplement que les dés étaient jetés pour l’homme. Voilà qui lance un énième bras de fer entre les deux parties qui atterrissent aujourd’hui dans les bureaux du TAS algérien.

Mais qui a poussé Kerbadj à entrer en guerre avec la FAF, alors que l’on pensait qu’il allait rentrer chez lui sans crier au scandale. D’ailleurs, l’on se rappelle qu’il avait même annulé la réunion qu’il devait tenir avec les présidents de clubs au lendemain de la mise en place du directoire ayant remplacé la LFP. Mais en saisissant le TAS dans l’espoir d’être réhabilité, Kerbadj veut aller jusqu’au bout de sa bataille avec Zetchi, quitte à recourir même à la FIFA.

C’est du moins ce qui se murmure dans l’entourage proche de Kerbadj. Face à ces menaces, la FAF a fini par sortir de son silence. Ainsi, tout en se montrant serein, en ne laissant dégager aucun signe de panique, Zetchi et ses assistants préparent leur riposte.
C’est dans ce registre que l’on laisse entendre qu’il y aurait des dossiers contre Kerbadj.

Le membre du bureau fédéral de la FAF, Amar Bahloul a même menacé de dénoncer Kerbadj dans l’affaire de qualification des joueurs de l’ESS. Kerbadj aurait qualifié les joueurs de l’ESS pour piéger la FAF et créer cette crise, a laissé entendre Bahloul. Le feuilleton ne fait que commencer.

Related posts

Amical : L’EN U17 s’incline en amical face à son homologue sénégalaise

Abderrahim A.

Coupe arabe des U20 : Lacette dévoile sa liste

Abderrahmane B.

Tournoi de l’UNAF (U17) : Le stade de Dely Brahim retenu pour la compétition

Abderrahim A.

Laisser un commentaire"