CLASSEMENT LIGUE 1

DE2

CLASSEMENT LIGUE 2

Groupe Centre-Est

DE2

Groupe Centre-Ouest

DE2

mercredi, février 28, 2024
A la Une

MC Alger : Belloumi élogieux envers Belaili

MC Alger : Belloumi élogieux envers Belaili

Le légendaire stratège de la sélection algérienne des années 1982, Lakhdar Belloumi a salué les belles performances de Youcef Belaïli, la nouvelle idole des supporters du Mouloudia d’Alger, auteur de 10 buts et 7 passes décisives en seulement 9 journées.

Belloumi a déclaré que l’enfant d’Oran est tout simplement incroyable avec le Mouloudia, estimant qu’il est pour beaucoup dans la première place qu’occupe son club, qu’il a rejoint l’été dernier, au classement du championnat, qualifiant son apport pour le vieux club de la capitale de ‘’qualitatif’’.

L’ancien numéro 10 des Verts a, en outre, souhaité que Belaïli réussisse à mener le doyen à s’offrir le titre de champion de cet exercice, que ce club n’a plus gagné depuis 2010.

Et d’ajouter : « Belaïli traverse une période florissante. J’espère qu’il continuera dans la même voie pour mener son équipe à remporter des titres au cours de la saison en cours». En revanche, Belloumi, qui a porté les couleurs du MCA pendant deux saisons en fin des années 1970, a refusé d’émettre un quelconque avis au sujet d’un éventuel retour de Belaili en sélection nationale et s’il méritait cette distinction.

« Je ne suis pas à la place de l’entraîneur. Je refuse toujours de donner des avis à cet égard. C’est pourquoi je préfère ne pas faire aucun commentaire’’, a-t-il précisé.

Avant de conclure : ‘’Je suis persuadé que l’entraîneur national, Djamel Belmadi, suit de très près tous les joueurs susceptibles de porter le maillot national, et s’il juge que Belaili est en mesure d’apporter le plus escompté, il n’hésitera certainement pas à lui faire appel en prévision de la prochaine CAN’’.

Pour rappel, le joueur de 31 ans n’a plus été convoqué en sélection depuis mars dernier. A l’époque, il avait quitté son club français, l’AC Ajaccio, et resté éloigné des terrains qu’au début de cette saison lorsqu’il avait rejoint, en août dernier, le Mouloudia d’Alger devenant le joueur le plus cher dans l’histoire du championnat algérien.

Et même s’il enchaîne les rencontres depuis le début de cet exercice, l’enfant d’El-Bahia n’a pas trouvé grâce aux yeux du sélectionneur national qui ne l’a pas convoqué pour les matchs des Fennecs joués jusque-là au titre de la saison 2023-2024. Cela n’est pas fait pour décourager Belaïli qui continue à croire dur fer à son bonne étoile, lui qui fait de sa participation à la CAN, prévue du 13 janvier au 11 février prochains en Côte d’Ivoire, une obsession.

Laisser une Réponse