Footalgerien.com

Omar Belatoui, entraineur du MC Oran après l’élimination en Coupe d’Algérie : «Ce n’est pas la fin du monde»

Omar Belatoui, entraineur du MC Oran après l’élimination en Coupe d’Algérie : «Ce n’est pas la fin du monde»

L’entraineur du MC Oran, Omar Belatoui, a minimisé l’élimination à domicile de son équipe face à l’O Akbou (Inter-régions) aux tirs au but dans l’une des grosses surprises des 32es de finale de la Coupe d’Algérie qui ont débuté vendredi.

« Les gens vont certainement en faire toute une histoire, mais je dois dire que ce n’est pas la première fois que le MCO quitte la Coupe d’Algérie dès les 32es de finale, car les exemples sont légions », a déclaré Belatoui à la presse, à l’issue de la partie dont le temps réglementaire et les prolongations ont été soldés par un nul (1-1).

« On aurait aimé se qualifier aux prochains tours, mais personne ne dit qu’on allait remporter le trophée. Ce n’est donc pas la fin du monde, d’autant plus que notre équipe n’a plus remporté le trophée depuis 1996. On doit tourner la page et penser à l’avenir », a-t-il ajouté.

Pour le premier responsable de la barre technique des « Hamraoua », son équipe aurait pu scellé le sort de la partie dans le temps réglementaire « mais le manque de réalisme de mes joueurs nous a joué un mauvais tour au vu des nombreuses occasions r atées », a-t-il déploré.

Il a précisé voir pris ses devants avant le match en conviant ses protégés à des exercices de tirs au but « sauf que la chance a souri à l’adversaire ».

Il a, néanmoins, reconnu que l’O Akbou était « plus motivé que (ses) joueurs en y croyant jusqu’au bout », prévenant que « le plus dur » attend le MCO dans la suite du parcours du championnat de la Ligue 1 « en raison de la situation difficile que traverse le club sur le plan financier ».

Les club phare de la capitale de l’Ouest a réussi, depuis quelques semaines, à se ressaisir en championnat de Ligue 1 après un départ raté, mais tout le monde dans l’entourage des « Hamraoua » craint que cette élimination prématurée en Coupe d’Algérie ait des répercussions négatives sur la suite du parcours.

Cependant, l’ancien défenseur international a assuré que ses joueurs et lui « ne vont pas baisser les bras », au moment où le club est miné par des problèmes internes, conjugués à une crise financière aiguë, ayant empêché la direction à honorer ses engagements envers les joueurs.

Ces derniers ont même boycotté une séance d’entrainement avant quelques jours de la rencontre de la Coupe d’Algérie pour réclamer leur dû, rappelle-t-on.

Cela se passe aussi au moment où l’assemblée générale des actionnaires, prévue en fin de semaine passée, a été re portée pour la deuxième fois en raison de l’absence de la majorité des membres de cette instance qui continuent de bouder le président Youcef Djebbari, tout comme les fans qui ont boudé vendredi leur équipe. Celle-ci a d’ailleurs évolué face à l’O Akbou devant des gradins du stade Ahmed-Zabana quasiment vides.

Related posts

Coupe d’Algérie (1/4 de finale aller) : La JSM Béjaïa et le Paradou AC se neutralisent

Abderrahim A.

Coupe d’Algérie : USM Bel-Abbès – CR Zaouia et JS Kabylie-MC Alger en 1/2 finales

Abderrahim A.

Coupe d’Algérie : ES Sétif-JSM Béjaïa et CS Constantine-CR Belouizdad, affiches des 1/2 finales

Abderrahim A.

Laisser un commentaire"