Footalgerien.com

Qualifications à la CAN U23 :  RD Congo-Algérie, ce dimanche à Kinshasa

Qualifications à la CAN U23 :  RD Congo-Algérie, ce dimanche à Kinshasa

L’équipe nationale des moins de 23 ans (U23) affrontera dimanche son homologue de la RD Congo au stade des Martyrs de Kinshasa (15h30, algériennes), avec l’intention de revenir avec un bon résultat, à l’occasion du 2e tour (aller) des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2023 au Maroc. 

Exemptée du 1er tour, l’Algérie tentera de frapper un bon coup à Kinshasa, histoire de préserver ses chances de qualification pour le 3e et dernier tour, en attendant la seconde manche prévue le samedi 29 octobre au stade du 8-Mai 1945 de Sétif (18h00). 

« Nous allons affronter une excellente équipe congolaise, que nous avons visionné lors de sa double confrontation face à l’Ethiopie. Notre adversaire va évoluer sous une grosse pression, car il sera dans l’obligation de faire le jeu et réaliser un bon résultat chez lui », a indiqué le coach national Noureddine Ould Ali. 

La RD Congo s’est qualifiée pour cet avant-dernier tour, en éliminant l’Ethiopie. Lors de la première manche disputée à Kinshasa, les deux équipes se sont neutralisées (0-0), avant que les « Léopards » ne remportent la seconde manche disputée à Addis-Abeba (1-0). 

« Ce match aller sera décisif pour nous, dans l’optique d’une éventuelle qualification pour le dernier tour. Nous devons donner le meilleur de nous-mêmes pour ne pas rentrer bredouilles », a-t-il ajouté. En vue de cette double confrontation face à la RD Congo, Noureddine Ould Ali a fait appel à 25 joueurs, dont 11 évoluant à l’étranger. 

De son côté, le sélectionneur congolais Jean-Pierre Raoul Shungu, a retenu 28 joueurs, dont trois expatriés : le défenseur central John Nekadio (Standard de Liège/ Belgique), le milieu défensif Christian Nsundi (Difaâ El Jadida/ Maroc), ainsi que le gardien Esdras Kabamba (Bravos Do Maquis/Angola). 

« Nous avons voulu commencer notre préparation un peu plus tôt mais nous allons faire avec le temps qui nous reste. Certes, nous avons des nouvelles de nos adversaires, qui sont bons tactiquement et techniquement, mais nous nous préparons à notre manière pour un meilleur résultat », a confié le sélectionneur adjoint de la RDC Papy Kimoto. 

Et d’ajouter : « Nos joueurs sont en bonne forme parce qu’ils ont déjà disputé la majorité des deux journées du championnat, contrairement à la dernière fois ». En cas de qualification, les « Verts » défieront au 3e et dernier tour (20-28 mars 2023, NDLR) le vainqueur de Ghana-Mozambique. 

Pour rappel, la CAN U23 se jouera en juin 2023 au Maroc, et sera qualificative pour les Jeux olympiques JO-2024 à Paris.

Related posts

Candidat au conseil de la FIFA : Zetchi a-t-il réellement des garanties ?

Abderrahim A.

CAN-2018 dames : Les Algériennes valident leur billet pour le Ghana

Abderrahim A.

Dr Damerdji : « Le retour à l’activité doit se faire de manière progressive »

Abderrahim A.

Laisser un commentaire"