Footalgerien.com

Selon le chargé de communication de la FAF : Plusieurs nouveaux joueurs rejoindront les Verts en mars

Selon le chargé de communication de la FAF : Plusieurs nouveaux joueurs rejoindront les Verts en mars

L’entraineur national, Djamel Belmadi, qui devrait prolonger son contrat avec les Verts dans la prochaine période, aura pour objectif de se racheter de ses déconvenues lors de la précédente période, en particulier dans les prochaines éliminatoires du Mondial-2026.

C’est du moins ce qu’a déclaré le chargé de communication de la sélection nationale, Salah Bey Aboud, au site d’Al Jazeera : «L’équipe nationale est censée jouer les premiers rôles lors des deux prochaines éditions de la Coupe d’Afrique des nations, soit celles de 2023 et 2025. Elle vise également la qualification au Mondial-2026’’, a-t-il dit.

Il a, en outre, mis un terme aux spéculations autour de l’avenir du sélectionneur national avec les Fennecs, en affirmant que Belmadi poursuivra bel et bien sa mission aux commandes techniques du « Club Algérie », assurant au passage que le technicien de 47 ans est animé d’une grande volonté pour mener les Verts vers de nouvelles consécrations.

Et d’ajouter : « L’effectif de l’équipe nationale bénéficiera de renforts dès la prochaine période. Le sélectionneur va injecter du sang neuf à l’occasion du prochain stage du mois de mars 2023 et au cours duquel l’Algérie aura à affronter le Niger en aller-retour pour le compte des 3e et 4e journées des éliminatoires de la CAN de la Côte d’Ivoire, initialement prévue pour 2023 avant qu’elle ne soit décalée à 2024 », a-t-il encore indiqué. Pour Salay Bey Aboud aussi, les revendications des supporters algériens qui réclament du renouveau dans le groupe de l’équipe nationale, en souhaitant voir par exemple des joueurs comme Aouar, Ait Nouri et d’autres, rejoindre la bande à Belmadi, « sont somme toute légitimes ».

Par ailleurs, le même responsable a démenti en bloc les rumeurs ayant circulé au feux de prétendues dissensions au niveau du bureau fédéral, encensant au passage le président de la FAF, Djahid Zefizef « qui travaille énormément dans l’ombre et loin des deux de la rampe pour redorer le blason du football algérien », pour paraphraser le chargé de communication de la sélection nationale. Sur un autre registre, Salah Bey Aboud s’est dit « optimiste » quant aux chances de l’Algérie de remporter la bataille de l’organisation de la CAN2025, retirée, il y a quelques mois, à la Guinée par la CAF, estimant que le prochain championnat d’Afrique des joueurs locaux (CHAN) que va abriter notre pays en début de l’année 2023 sera « une aubaine pour marquer des points dans la course à l’organisation de la CAN-2025 ».

Related posts

L’équipe nationale A’ en perte de vitesse : Bougherra ne panique pas

Abderrahim A.

Mondial-2022 : La leçon saoudienne…

Abderrahim A.

Dernier délai demain du dépôt des candidatures pour l’organisation de la CAN-2025 : Une rude bataille se profile

Abderrahmane B.

Laisser un commentaire"