Footalgerien.com

Équipe nationale : Delort encense la pépite Bouanani

Équipe nationale : Delort encense la pépite de l’OGC Nice Bouanani

Ayant rejoint cette saison l’OGC Nice, la jeune pépite franco-algérienne, Badredine Bouanani est en train de faire ses premiers pas avec l’équipe première du club de la Côte d’Azur alors qu’il a à peine 18 ans.

Bouanani participe actuellement au stage hivernal de la formation niçoise en Espagne. Mieux, il vient de participer à un match amical, et ce, pour sa première sortie avec l’équipe fanion. Et pour un coup d’essai, ce fut un coup de maître. C’est du moins, l’impression qu’a dégagée son coéquipier en club et international algérien, Andy Delort.

En effet, l’attaquant de pointe des Verts, auteur d’un doublé dans cette rencontre amicale, n’a pas tari d’éloge sur son jeune coéquipier. Dans une déclaration à la chaîne de télévision de l’OGC Nice, Delort a encensé Bouanani.

« Franchement, j’étais très à l’aise sur le terrain à côté de ce jeune joueur. C’est un garçon très doué. Malgré son jeune âge, il a une mentalité d’un vrai professionnel. Il a réussi à s’adapter vite avec le groupe des seniors, et je suis sûr qu’il a un avenir radieux dans le monde du football », a-t-il dit.

D’aucuns ont lu dans ces propos, un message en direction des responsables du football algérien pour mettre ce joueur sur leur radar en vue, éventuellement, de lui faire appel en sélection nationale.

À ce propos, il y a lieu de rappeler que Bouanani a été vainqueur avec la sélection de France des moins de 18 ans de la médaille d’or lors des précédents jeux méditerranéens tenus l’été passé à Oran.

À l’issue de cette manifestation, il s’est exprimé devant la presse nationale sur ses origines algériennes en prenant l’exemple d’Ismaël Bennacer qui a commencé par l’Equipe de France des jeunes catégories avant de rejoindre les fennecs.

Doté de la double nationalité, le jeune footballeur de 18 ans, bien que jouant actuellement pour les U19 des Bleus, pourrait bien prendre une toute autre direction. C’est en effet ce qu’a affirmé aussi Nasreddine Bouanani, père du jeune Badredine, via des déclarations sur la chaîne de télévision El Bilad TV, il y a de cela quelques mois : “Je parlais de l’ambiance en Algérie à mon fils. Je lui ai dit que tu ne trouveras jamais une telle ambiance”, a déclaré Nasreddine.

“Finalement, il a été voir et a été agréablement surpris par la fierté des Algériens, il était vraiment content. Mon fils aime bien l’Algérie”, poursuit-il.

Toutefois, le père du joueur dévoile que du côté de la Fédération algérienne de football, l’on n’a jamais été en contact ni avec lui, ni avec son fils, sachant que le jeune homme voulait déjà porter le maillot algérien lors des jeux méditerranéens d’Oran l’été dernier, mais personne ne l’avait contacté.

Nasreddine conclut son discours en affirmant que la venue de Badredine en équipe d’Algérie représente une grande fierté pour lui ainsi que sa famille.

Related posts

Équipe nationale A’ : Le message de Bougherra aux présidents des clubs

Abderrahim A.

Équipe nationale A’ : L’attaque continue de donner des soucis à Bougherra

Abderrahim A.

Transfert : L’OM pense à Bensebaïni

Abderrahim A.

Laisser un commentaire"