CLASSEMENT LIGUE 1

DE2

CLASSEMENT LIGUE 2

Groupe Centre-Est

DE2

Groupe Centre-Ouest

DE2

mercredi, février 28, 2024
LES VERTS

Touché à nouveau au nez lors du match Lille-Brest : Plus de peur que de mal pour Bentaleb

Touché à nouveau au nez lors du match Lille-Brest : Plus de peur que de mal pour Bentaleb

L’international algérien, Nabil Bentaleb se souviendra pour longtemps de sa première titularisation avec sa nouvelle formation française le LOSC lors du match face à Brest et auquel il a pris part pendant 67 minutes, avant de céder sa place pour cause de blessure au nez.

Ayant déjà énormément patienté avant qu’il ne soit qualifié pour des raisons médicales, Bentaleb était déjà malchanceux en contractant, il y a quelques semaines, une blessure qui l’a éloigné des terrains pour quelque temps. Cela lui a valu d’ailleurs de rater le deuxième stage de la sélection nationale au titre de la nouvelle saison.

«Le nez ? Ça va, je me le suis cassé la semaine dernière. Je suis sorti par précaution parce que j’avais la tête qui tournait, mais ça va mieux, a rassuré l’international algérien. Ça fait quelque chose de porter ce maillot. Le plus important est d’avoir des résultats.

Aujourd’hui, on a réussi à prendre les trois points. On va essayer de ramener le maximum de points. Il faut s’adapter assez rapidement avec les nouvelles consignes du coach. On cherche à ressortir le ballon de derrière, à prendre certains risques que d’autres équipes ne prennent pas forcément’’.

Nabil Bentaleb (28 ans) a évoqué également ses ambitions avec le LOSC qu’il a rejoint l’été dernier en provenance d’Angers : « J’arrive dans un club avec d’autres ambitions, l’un des plus gros clubs français avec un état d’esprit et une ambition clairement déclarée.

C’est ce qui fait la différence. J’ai envie de grandir, j’ai envie de continuer à progresser. En tant que joueur, on a envie de jouer les meilleures compétitions et on va se battre pour y arriver », a-t-il déclaré.

Évidemment, l’autre ambition de Bentaleb est de faire partie du groupe qui jouera la prochaine CAN, lui qui évolue dans un poste où le sélectionneur national, Djamel Belmadi éprouve d’énormes difficultés pour mettre la main sur un joueur au profil de Guedioura dont le rôle était déterminant dans le sacre africain décroché par les Verts lors de la CAN-2019 au Caire.

Laisser une Réponse