CLASSEMENT LIGUE 1

DE2

CLASSEMENT LIGUE 2

Groupe Centre-Est

DE2

Groupe Centre-Ouest

DE2

mercredi, février 28, 2024
A la Une

Transfert : Aït Nouri affole les cadors anglais

Transfert : Aït Nouri affole les cadors anglais

Après avoir failli quitter son club anglais, Wolverhampton, en raison de la marginalisation dont il était victime lors de la deuxième partie de la saison passée, et qui s’est poursuivie en début de l’actuel, le néo-international algérien Rayan Aït Nouri voit sa carrière prendre une nouvelle dimension depuis qu’il a récupéré son poste de titulaire.

Un statut qu’il doit au changement intervenu à la barre technique de son équipe de Premier League, et aussi et surtout à ses qualités intrinsèques qui font de lui actuellement le plus cher latéral gauche africain avec une valeur marchande estimée à 25 millions d’euros.

Tout cela a valu au joueur de 22 ans d’être suivi de près par de gros bras du championnat anglais qui commencent à lui faire les yeux doux. C’est le cas pour Liverpool, qui s’est, bel et bien, renseigné sur l’international algérien, rapporte la presse d’outre-manche, ajoutant que les dirigeants des Reds tiennent absolument à engager l’ex-joueur d’Angers SCO (France) pour la saison à venir.

Mais pour conclure la transaction, la direction de Liverpool devra tout simplement casser sa tirelire. Ses premiers contacts avec son homologue des Wolves lui ont déjà donné matière à réfléchir.

En effet, du côté du club employeur de l’international algérien, on est déterminé à tirer le maximum de profit de son éventuel transfert. Interrogé au sujet d’Aït Nouri, le directeur sportif du Wolverhampton, Matt Hobbs a déclaré, dans les colonnes du journal The Telegraph, que Liverpool doit consentir des efforts considérables pour s’attacher les services de Rayan Aït Nouri.

Selon le directeur sportif, la somme proposée est loin des attentes de la direction de Wolverhampton. « Je considère l’offre de 32 millions d’euros comme une plaisanterie de la part de la direction du club de Liverpool, car ce n’est qu’un ballon sonde pour engager des négociations sérieuses avec le joueur Aït Nouri », a ainsi résumé le responsable anglais.

Outre l’intérêt de Liverpool, un autre pensionnaire de la Premier League vient s’ajouter à la liste des prétendants pour l’arrière gauche, Rayan Aït Nouri. Il s’agit en effet de Newcastle United doté d’une puissance économique illimitée.

Le club a été racheté par un consortium saoudien, piloté par le prince héritier Mohammed ben Salmane. Avec environ 400 milliards d’euros en réserve, les Magpies deviennent potentiellement le club le plus riche du monde et pourraient bien être le nouvel ogre du football européen dans les prochaines décennies. Voilà qui devrait exaucer le vœu des dirigeants de Wolverhampton.

Laisser une Réponse