Footalgerien.com

Transfert : Youcef Belaili vers Al Duhail

Transfert : Youcef Belaili vers Al Duhail

La récente sortie médiatique de l’international algérien, Youcef Belaili, via la page Facebook officielle de la FAF continue de susciter des vagues de réactions. Dans l’entourage du joueur, on évoque son imminent retour dans le championnat de Qatar.

En effet, selon ces mêmes sources, cette sortie médiatique est bien étudiée, puisqu’elle se voulait un message de ‘’réconciliation’’ avec l’opinion sportive et la presse qatarie après la blague de mauvais goût qu’a lancé le désormais ex-joueurs du stade brestois en juin dernier quand il avait été interrogé si le championnat de Qatar, où il a évolué avant son départ vers la France, le manquait.

Ce jour-là, le natif d’Oran avait répliqué : «C’est l’argent du Qatar qui me manque’’. Une attitude qui a vite fait de lui un joueur indésirable au Qatar, sauf que le club d’Al-Duhail ne serait pas contre l’idée d’engager l’ancienne vedette de son adversaire en championnat local, le Qatar SC.

Mais pour ce faire, il faudra tempérer les ardeurs des supporters qataris ainsi que les médias locaux, d’où est venue cette idée de la déclaration de Belaili synonyme peut-être d’un premier pas vers un retour au Qatar, surtout que l’intéressé s’est bien rendu compte qu’il lui sera difficile de s’adapter au rythme des championnats européens. Belaili ayant échoué dans deux expériences en championnat de France.

Aussi, le Qatar serait la destination souhaitée par le clan Belaili, d’autant plus qu’Al Duhail est prêt à l’accueillir dans son effectif. 

Seulement, il faut préparer l’opinion qatarie à accepter son retour. Ainsi, on a appris que le président du club, avec lequel Belaili père a négocié, il y a quelques jours, lui a posé une condition : « Youcef doit faire une interview pour s’excuser auprès de notre pays, c’est notre seule condition ». 

C’est ainsi que le communiqué, publié dimanche soir, fut rédigé. Le président de ce club qatari pense qu’après cette sortie médiatique de l’enfant terrible du football algérien, il n’y aura aucun obstacle pour signer dans son club. 

Il reste à savoir si le président du club en question va tenir sa promesse, une fois que l’enfant terrible du football algérien a présenté des excuses aux Qataris.

Related posts

Équipe nationale : Amine Gouiri nouvelle cible de Belmadi

Abderrahim A.

Nottingham Forest : Guedioura passeur décisif face à Bristol City (vidéo)

Abderrahim A.

Équipe nationale : Zetchi croit en Madjer

Abderrahim A.

Laisser un commentaire"