Footalgerien.com

CHAN-2022 : La CAF craint pour la pelouse du stade Miloud Hadefi d’Oran

CHAN-2022 : La CAF craint pour la pelouse du stade Miloud Hadefi d’Oran

L a Fédération algérienne de football (FAF), dans un communiqué publié jeudi dernier sur son site officiel, a annoncé la non disponibilité du nouveau stade d’Oran (Miloud-Hadefi) pour les compétitions inter-clubs de la CAF pour protéger la pelouse de cette enceinte en prévision du CHAN-2023.

«La Fédération algérienne de football a le regret de porter à la connaissance de nos représentants engagés en Coupes africaines des clubs pour la saison 2022/2023, que le stade Miloud-Hadefi d’Oran n’est, malheureusement, pas disponible pour accueillir des matchs à caractère officiel, et même amical”, à indiqué l’instance fédérale.

“La Confédération africaine de football (CAF), et suite au dernier rapport de sa mission d’inspection et d’expertise au stade d’Oran, a communiqué à la Fédération algérienne de football et au Comité d’organisation local (COL) du CHAN TotalEnergies – Algérie 2022, qu’aucun match ne doit se dérouler sur tous les stades retenus pour ce grand rendez-vous du football continental, et plus particulièrement celui d’Oran.

La pelouse de ce stade, ayant été sollicitée de manière intensive lors de la dernière date FIFA, nécessite une période de répit et d’entretien afin qu’elle soit fin prête au coup d’envoi de la compétition”, à ajouté la FAF. Par ailleurs, la JS Saoura, représentant algérien en coupe de la CAF est contrainte de recevoir dans un autre stade son adversaire, le SC Gagnoa pour le compte du match retour du 2e tour préliminaire de la Coupe de la Confédération.

Le stade du 8-Miai 1945 de Sétif a été finalement retenu pour accueillir la rencontre des Aigles de Saoura cet après-midi (15h00). Il faut dire que la décision de la CAF suscite les interrogations des milieux sportifs algériens. Tout le monde est même déçu de constater que la pelouse du nouveau stade d’Oran, un équipement sur lequel les pouvoirs publics ont dépensé des milliards de centimes, se soit rapidement dégradée.

D’ailleurs, même le sélectionneur national, Djamel Belmadi, a trouvé tout juste moyenne l’herbe du stade en question à l’issue de la première sortie de son équipe dans le stade d’ElBahia contre la Guinée. Tout le monde s’interroge d’ailleurs qu’en sera-t-il pour cette pelouse lorsqu’elle sera sollicitée massivement, sachant que rien que pour le prochain CHAN, pas moins de deux groupes sont domiciliés dans le stade Miloud-Hadefi.

Et dire que l’entreprise franco-algérienne, qui a procédé aux travaux de la réalisation de la pelouse du stade d’Oran avait promis monts et merveilles, s’engageant même à ce que cette pelouse n’ait rien à envier avec celles des grands stades d’Europe. A l’arrivée, on n’est pas sorti de l’auberge.

Related posts

CHAN-2022 : le match d’ouverture Algérie-Libye sera diffusé dans au moins 66 pays

Abderrahim A.

CHAN 2022 : Algérie-Libye en ouverture le 13 janvier au stade de Baraki 

Abderrahmane B.

CHAN-2022 : Ce sera Algérie-Côte d’Ivoire en quarts

Abderrahmane B.

Laisser un commentaire"