CLASSEMENT LIGUE 2

Groupe Centre-Est

DE2

Groupe Centre-Ouest

DE2

A la Une

CHAN-2022 : Les Verts dominent le Mozambique et terminent en tête du groupe

CHAN-2022 : Les Verts dominent le Mozambique et terminent en tête du groupe

La sélection nationale des joueurs locaux a terminé en tête du Groupe « A », du Championnat d’Afrique des nations CHAN 2022, après sa victoire (1-0) contre le Mozambique, en match disputé samedi soir au stade Nelson-Mandela de Baraki (Alger), pour le compte de la 3e et dernière journée de la phase de poules.

Une première place qui lui permettra de poursuivre son aventure au stade Nelson-Mandela de Baraki, où elle compte déjà trois victoires consécutives, alors que le Mozambique, qui a terminé à la deuxième place de ce Groupe « A », devra déménager à Constantine pour disputer son quarts de finale.

La sélection algérienne a abordé ce match avec un onze inédit, car le coach Madjid Bougherra a choisi de laisser au repos pas moins de huit titulaires habituels, et offrir par la même occasion la chance à huit remplaçants, qui n’avaient pratiquement pas joué jusque-là, de gagner un peu en temps de jeu.

Ce qui leur sera utile pour la suite de l’aventure, surtout s’ils sont appelés à jouer. Quoique, ce profond remaniement de l’effectif n’a pas affecté outre mesure le rendement de la sélection nationale, puisqu’elle a évolué avec la même hargne et la même efficacité que d’habitude.

Elle a d’ailleurs réussi à trouver le chemin des filets dès la 7e minute de jeu, grâce à Hocine Dehiri, qui a placé belle tête croisée au point de pénalty, après un corner bien botté par Akram Djahnit, côté droit (1-0). Loin d’être rassasiés, les poulains du « Magic » sont aussitôt repartis à l’abordage, avec l’intention d’ajouter d’autres buts, pour assurer leur victoire et éviter toute mauvaise surprise.

Mais l’adversaire, qui s’était bien ressaisi entre-temps, a non seulement réussi à faire avorter toutes leurs tentatives, mais il est parvenu à se créer quelques belles occasions, particulièrement par le très remuant Isac Decarvalho.

Quoique, là encore, la réussite n’était pas rendez-vous, et c’était dû en grande partie au faite que la défense algérienne, qui n’a encaissé aucun but dans cette phase de poules, a fait preuve une nouvelle fois d’une grande rigueur.

Après la pause, les Verts sont revenus avec de meilleures intentions offensives et ont failli aggraver la marque dès la 48e, par l’intermédiaire de Karim Aribi, qui s’était retrouvé face à face avec le gardien adverse, après avoir bénéficié d’une belle passe en profondeur.

Malheureusement pour lui, le ballon a fusé au moment où il s’apprêtait à armer son tir, ce qui a fini par gâcher cette occasion. Même du côté du Mozambique, la deuxième mi-temps a été « nettement plus animée » du point de vu offensif, particulièrement après les nombreux changements effectués par le coach Francisco Queriol Conde.

La meilleure occasion mozambicaine a probablement été celle de Joao Domingos Macandza, qui après un long déboulé sur l’aile droite à la 68′ a donné l’impression de vouloir centrer en retrait, avant de fusiller Guendouz dans l’angle fermé, manquant de très peu de le surprendre.

Heureusement que le gardien du CR Belouizdad était vigilent, et que sa défense était là pour le suppléer, car le ballon était resté dans le six mètres, avant d’être dégagé au loin. Les dix dernières minutes de la rencontres ont été pratiquement toutes à l’avantage des Algériens, qui s’étaient procurés deux nouvelles occasions, par Draoui (88′) et Mahious (89′), mais sans succès.

L’arbitre soudanais Mahmoud Ali Mahloud Ismaïl a sifflé la fin du match sur une courte mais précieuse victoire des Verts (1-0), mais qui arrange également les affaires du Mozambique, puisque c’est lui qui accompagnera l’Algérie en quarts de finale.

Il s’agit même d’une première historique pour les « Mambas », qui jamais auparavant n’avaient réussi à atteindre ce tour. De son côté, l’Algérie termine avec un carton plein de trois succès en autant de matchs, avec en prime un clean sheet de zéro but encaissé. Ce qui n’était pas arrivé dans ce tournoi depuis 2011.

Leave a Response