Footalgerien.com

Équipe nationale : Karim Zedadka dans les petits papiers de Belmadi

Équipe nationale : Karim Zedadka dans les petits papiers de Belmadi

Dans le cadre du processus du renouveau de la sélection nationale, un nouveau nom vient d’intégrer les plans du sélectionneur Djamel Belmadi.

Il s’agit de Karim Zedadka, le sociétaire de Naples et qui n’est autre que le jeune frère d’Akim qui a déjà participé à deux stages des Verts en juin et septembre dernier et qui évolue actuellement au sein du club français de Lille.

En effet, selon une source proche de l’entraîneur de l’équipe national, ce dernier suit déjà et de près les performances de Karim Zedadka, même si ce dernier est rarement utilisé par le coach de son club italien dans la Série A où les Napolitains dominent de la tête et des épaules la compétition locale.

Du haut de ses 22 ans, Karim Zedadka a déjà clamé son amour pour les couleurs du pays de ses origines. L’été dernier, il a déclaré avoir fait son choix sur le pays qu’il va représenter sur la scène footballistique internationale.

Originaire d’Algérie et né en France, le jeune homme avait le choix pour prétendre à la sélection de l’un de ces deux pays.

Le jeune garçon a fait ses débuts à Nice, mais sa carrière professionnelle a démarré quand il a signé avec Naples en 2018, à un âge précoce de 18 ans. Titulaire du poste d’arrière gauche, Karim est parfois placé au milieu de terrain, sur le flanc gauche ou droit.

Même s’il n’a jusqu’alors disputé aucun match officiel avec l’équipe première de Naples, le jeune algérien entend bien décrocher sa place cette saison. Un caractère incisif qui lui a permis de décider rapidement de la nation qu’il veut représenter à l’international.

Jeune frère du latéral droit de Lille, Akim Zedadka, Karim a une idée bien précise de ce qu’il veut réaliser pour sa carrière. Une ambition qu’il ne cache pas aux médias. En effet, interrogé sur son avenir footballistique et sur le pays qu’il va représenter, le Napolitain n’a pas hésité une seule seconde. Karim a décidé de représenter l’Algérie et suit donc les pas de son grand frère.

Il faut dire que le joueur a eu le droit la saison passée de gagner en temps de jeu après avoir rejoint un club belge à titre de prêt, et ce, avant de revenir à Naples lors de l’intersaison avec l’ambition de marquer son passage dans ce club.

Il doit néanmoins vite s’imposer en enchaînant les matchs pour espérer être de la liste finale des Verts en mars dernier d’autant plus que Belmadi envisage de faire appel à plusieurs nouvelles têtes. Après Leris Mehdi, qui évolue lui aussi dans la Série A italienne et qui a honoré sa première convocation avec les Fennecs lors du précédent stage, Zedadka pourrait bien lui emboîter le pas.

Related posts

Joseph Motsepe (président de la CAF) : « La politique ne devrait pas se mêler de sport »

Abderrahim A.

A la veille du coup d’envoi du CHAN-2022 : Le Président Tebboune inaugure le stade Nelson Mandela

Abderrahmane B.

Équipe nationale : Delort encense la pépite Bouanani

Abderrahim A.

Laisser un commentaire"