CLASSEMENT LIGUE 1

DE2

CLASSEMENT LIGUE 2

Groupe Centre-Est

DE2

Groupe Centre-Ouest

DE2

lundi, septembre 25, 2023
NEWS

MC Oran : Vers un départ massif de ses joueurs

MC Oran : Vers un départ massif de ses joueurs

L’effectif du MC Oran est exposé à un départ massif de ses joueurs, lors de l’actuel mercato estival, vu qu’ils sont plusieurs éléments à avoir mis en demeure la direction du club pour la régularisation de leur situation financière avant de saisir la chambre nationale de résolution des litiges (CNRL) pour réclamer leur libération automatique, a-t-on appris, samedi de la direction du club.

La même source a fait savoir qu’ils sont une quinzaine de joueurs à avoir opté pour cette démarche, au moment où le club est actuellement dans l’incapacité de répondre favorablement à leur doléance.

Il y a quelques semaines, l’entraineur du MCO, Omar Belatoui, a déclaré que ses protégés n’ont perçu que deux mensualités sur dix au cours de l’exercice 2022-2023, prévenant qu’il envisageait personnellement recourir à la CNRL pour faire valoir ses droits.

Les « Hamraoua » viennent, d’ailleurs, de vivre une saison mouvementée, marquée notamment par des grèves à répétition des joueurs pour revendiquer les arriérés de leurs salaires.

Cette situation a failli coûter cher au club, qui a attendu jusqu’à l’avant-dernière journée du championnat pour assurer son maintien parmi l’élite.

Un éventuel départ massif des joueurs de la formation phare d’El-Bahia compliquerait davantage les affaires du MCO, vu que ce dernier est toujours interdit de recrutement à cause de ses dettes envers d’anciens joueurs et entraineurs, souligne-t-on de même source.

Dans la foulée, tout le monde dans l’entourage du club phare de la capitale de l’ouest suit avec un intérêt particulier l’évolution du processus du passage du « Mouloudia » sous la coupe d’Hyproc, la compagnie de transport maritime des hydrocarbures, qui a déjà manifesté son désir de s’approprier de la majorité des actions de la société sportive par actions (SSPA) du club.

Le processus en question a été mis en marche, depuis quelques mois, après la cession par les actionnaires de la SSPA de leurs portefeuilles au profit du club sportif amateur, en préambule d’une transaction à conclure par ce dernier avec Hyproc, selon la feuille de route établie entre les deux parties.

Laisser une Réponse